« Fortnite » veut organiser de plus en plus de concerts pour ses joueurs

JEUX VIDÉO Dominic Fike va se produire le 12 septembre prochain dans l’espace du jeu dédié aux grands événements

20 Minutes avec agence

— 

Un joueur de Fortnite en juin 2019.
Un joueur de Fortnite en juin 2019. — ALLILI MOURAD/SIPA

La musique va prendre de plus en plus de place dans « Fortnite ». Le jeu vidéo prévoit d’organiser de nouveaux mini-concerts exceptionnels au mois de septembre, a annoncé l’éditeur Epic Games à The Verge.

Preuve que l’éditeur compte multiplier les événements virtuels du genre, un nouveau studio a vu le jour à Los Angeles, afin d’y accueillir les artistes qui se produiront dans le jeu vidéo. La première performance en direct sera donnée par Dominic Fike ce samedi, rapporte Presse-Citron.

Des concerts plus fréquents et plus longs

D’autres concerts sont prévus les 19 et 26 septembre. Ce type d’événements a été inauguré en avril, durant le confinement. Diplo, Steve Aoki, Deadmau5 et Kenshi Yonezu se sont livrés à l’expérience. La prestation de Travis Scott, particulièrement bien orchestrée, avait rassemblé plus de 12 millions de gamers.

A terme, Epic Games ambitionne de faire des concerts sur « Fortnite » des dates à part entière de la tournée des artistes. « C’est un moyen unique de se présenter devant un public que vous n’auriez peut-être pas atteint par d’autres moyens », indique Nate Nanzer, responsable des partenariats mondiaux chez « Fortnite ».

Dans cette optique, les concerts changeraient de format. Les spectacles proposés aux joueurs, qui durent actuellement entre 10 et 15 minutes, pourraient être allongés et atteindre « 40 à 45 minutes, peut-être une heure », espère Nate Nanzer.