Firefox : Mozilla abandonne petit à petit son navigateur au profit d’autres projets

INTERNET Compte tenu de la perte de vitesse de Firefox, la Mozilla Corporation voudrait se concentrer sur les logiciels payants qu'elle propose

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de Mozilla Firefox.
Le logo de Mozilla Firefox. — Yichuan Cao/Sipa USA/SIPA

Firefox pourrait bientôt passer au second plan des projets et des plans de Mozilla. Perdant petit à petit le bras de fer engagé contre Google Chrome, le navigateur déployé par la Mozilla Corporation pourrait être mis au rebut, rapporte Presse-Citron.

Les services développés récemment ne rapportant pas autant qu’espéré, la Mozilla Corporation, qui s’occupe du développement et du marketing de Firefox, songerait à se recentrer sur d’autres projets. La filiale de la Mozilla Foundation a déjà l’intention de se séparer de 250 employés, une décision qui touchera les employés basés à Paris.

Des licenciements dans le passé

Mais outre l’allégement de la masse salariale, le plan prévoit de se concentrer sur les logiciels payants de Mozilla comme Pocket Premium ou Mozilla Hubs. Mozilla VPN sera aussi lancé dans quelques semaines aux Etats-Unis.

« Les conditions économiques résultant de la pandémie mondiale du Covid-19 ont eu un impact significatif sur notre chiffre d’affaires », justifie Mitchell Baker, présidente de la Mozilla Foundation. Mais la situation de l’entreprise, même avant la crise sanitaire, n’était pas au beau fixe. Soixante-dix employés ont déjà été licenciés avant le début de l’épidémie.