Instagram : Des messages et photos conservés bien plus longtemps que les 90 jours annoncés

DONNÉES PERSONNELLES Un chercheur a reçu 6.000 dollars de la part du réseau social pour avoir signalé cette erreur

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Instagram.
Illustration Instagram. — Damian Dovarganesd/AP/SIPA

Instagram assure depuis longtemps que le contenu effacé par les utilisateurs est totalement supprimé de ses serveurs dans un délai de 90 jours. Pourtant, un chercheur en cybersécurité a récemment découvert que ce n’était pas le cas, rapporte TechCrunch, relayé par 01net.

Saugat Pokharel a réussi à récupérer des messages et des photos qu’il avait supprimés plus d’un an auparavant. Le chercheur indépendant a demandé une copie de ses données à Instagram. Parmi elles, il a retrouvé de nombreuses données qu’il avait supprimées il y a bien plus que trois mois.

Le chercheur touche 6.000 dollars

Face à cette situation, Saugat Pokharel a averti les responsables d’Instagram en octobre 2019. Le chercheur indépendant est passé par le programme « bug bounty », qui vise à offrir une récompense financière aux personnes qui trouveraient des bugs ou des failles de sécurité dans l’application.

Grâce à cela, Saugat Pokharel a reçu 6.000 euros de la part d’Instagram. Concernant la suppression des données sur les serveurs du réseau social, Instagram assure que tout est rentré dans l’ordre depuis début août.