Coronavirus : Apple encourage le télétravail pour protéger ses employés

PRÉVENTION Le PDG de la marque à la pomme a décidé d'autoriser la majorité des employés de l'entreprise à travailler depuis chez eux

20 Minutes avec agence

— 

Tim Cook, le PDG d'Apple (illustration)
Tim Cook, le PDG d'Apple (illustration) — Vanessa Carvalho/REX/SIPA

Face à la propagation du coronavirus, Tim Cook, a indiqué à la plupart des salariés d' Apple qu’ils pouvaient travailler de chez eux entre le 9 et le 13 mars, rapporte Bloomberg. « N’hésitez pas à travailler à distance si votre travail le permet », a-t-il déclaré dans un message adressé aux employés de la firme de Cupertino.

Le PDG a également précisé que les salariés continueraient de « recevoir une rémunération conforme aux opérations habituelles ». Dans le même temps, Apple a interdit les voyages en Corée du Sud, en Chine ou encore en Italie à ses employés.

Plus de voyages dans les zones à risques

Ces déplacements seront seulement autorisés s’ils sont « critiques pour les affaires » ou validés par un responsable de la firme américaine. Dans le cas contraire, des réunions téléphoniques ou en visio-conférence devront être effectuées.

D’autres géants du secteur des nouvelles technologies, tels que Microsoft, Facebook, Amazon ou Twitter ont pris des mesures similaires au sein de leurs entreprises. Seul le PDG de Tesla, Elon Musk a jugé que la panique autour de ce virus était « stupide »… A l’heure actuelle, plus de 110.000 personnes ont été infectées par le coronavirus et plus de 3.800 en sont mortes.