Ransomwares : Plus de 140 millions de dollars de rançon ont été versés aux hackers en six ans, selon le FBI

CYBERSÉCURITÉ Ce montant, révélé par le FBI, ne prend pas en compte les éventuels coûts techniques liés à ces cyberattaques

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: sécurité informatique, piratage.
Illustration: sécurité informatique, piratage. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Les ransomwares, ces logiciels malveillants qui prennent les données en otage et exigent le paiement d’une rançon, ont rapporté plus de 140 millions de dollars aux hackers en six ans. C’est ce qu’a révélé un agent du FBI lors de la conférence RSA, le plus grand événement de cybersécurité dans le monde, rapporte Presse-Citron.

Ce montant colossal n’inclut que les rançons effectivement payées par les victimes, et pas les coûts techniques que peuvent engendrer ces cyberattaques, par exemple la mise en place d’une sécurité adaptée après coup. Le spécialiste du FBI, Joel DeCapua, a aussi précisé qu’il ne s’agissait que d’une estimation : le montant pourrait être plus élevé car l’agence américaine ne dispose pas de toutes les données.

Des règles de cybersécurité élémentaires

En effet, certaines structures et entreprises ne communiquent pas forcément sur les cyberattaques dont elles sont victimes. Ce genre d’information pourrait faire décliner leur action en Bourse ou leur attractivité aux yeux des investisseurs.

L’agent du FBI en a profité pour rappeler certaines règles de cybersécurité élémentaires : utiliser des mots de passe complexes, faire les mises à jour et disposer d’un système efficace de sauvegarde des données. Joel DeCapua a souligné que ces règles s’appliquent aussi aux particuliers, sous peine de perdre l’ensemble de leurs données, parfois précieuses.