Donald Trump moqué sur le Web après la publication d’une photo peu flatteuse

RESEAUX SOCIAUX Le président américain a été la risée des internautes après la publication d’une série de photos sur les réseaux sociaux

H. B.

— 

Le président américain a été la risée des internautes après la publication d’une série de photos sur les réseaux sociaux.
Le président américain a été la risée des internautes après la publication d’une série de photos sur les réseaux sociaux. — Capture d'écran Twitter

« Quand t’as reçu un ballon de basket en pleine face »… Le président américain a de nouveau été la risée du Web cette semaine. Une série de photos publiées sur les réseaux sociaux a suscité de nombreuses moqueries de la part des internautes. On y voit Donald Trump sous un mauvais jour, les cheveux redressés par le vent, laissait apparaître un bronzage plus que douteux…

Les clichés ont été pris sur les pelouses de la Maison-Blanche, après sa descente d’hélicoptère, au retour d’un déplacement en Caroline du Nord. Au moment où le président se tourne vers la presse, un coup de vent soulève sa mèche de cheveux dévoilant une démarcation pour le moins visible entre son visage orangé et un front beaucoup plus pâle.

Le hashtag #OrangeFace est devenu viral

Il n’en fallait pas plus pour faire réagir les internautes, qui s’en sont donné à cœur joie pour se moquer du président américain. Le hashtag #OrangeFace («visage orange »), déjà utilisé sur les réseaux sociaux dans le passé, a d’ailleurs refait surface.

L’émission parodique américaine « Saturday Night Live » s’est également moquée du président américain lors d’un sketch dans lequel les humoristes se sont demandé si Trump était réellement capable de « dissimuler » quoi que ce soit, au vu de la qualité de son maquillage…

« Ça a évidemment été photoshoppé », a tweeté Trump

Des moqueries qui n’ont bien évidemment pas plu au principal intéressé. « Encore des fake news. Ça a évidemment été photoshoppé : le vent souffle fort, mais les cheveux sont normaux ? Vous êtes prêts à tout pour vous moquer », a tweeté Donald Trump.

L’auteur de l’une des photos, le photographe William Moon, a expliqué au site américain Vox n’avoir pas photoshoppé l’image, mais avoir forcé quelque peu les couleurs au moyen d’une application.