Google : Street View a photographié l’équivalent de 16 millions de kilomètres

CARTOGRAPHIE Que ce soit en voiture ou à l’aide de randonneurs envoyés par l’entreprise, l’outil Street View a permis de réaliser des clichés sur une zone équivalente à 400 fois le tour de la Terre

20 Minutes avec agence

— 

Google Maps : une nouvelle option pour les piétons
Google Maps : une nouvelle option pour les piétons — Geeko

Google a dévoilé ce vendredi, sur son blog, le nombre de kilomètres de rues, routes et chemin couverts par son outil Street View à travers le monde. En quelques années, le géant américain a pu photographier une zone équivalente à près de 16 millions de kilomètres, soit 400 fois le tour de la Terre.

Thomas Escobar, un des responsables de Google Maps, revient sur le défi technologique d’une telle entreprise. « Cela peut prendre quelques jours ou bien plusieurs semaines et nécessite une flotte de voitures Street View, chacune équipée de neuf caméras qui capturent des images en haute définition à partir du plus de points de vue possibles », peut-on lire sur le blog de Google.

Des randonneurs dans les coins reculés

Il y a des lieux accessibles et d’autres qui le sont moins. Mais Google n’a pas abandonné l’idée de les cartographier. Les trekker Street View sont des randonneurs spécialement envoyés pour sortir des sentiers balisés. Ils sont « équipés d’un sac à dos qui recueille des images des endroits où conduire n’est pas possible », précise Thomas Escobar. Celui-ci détaille que les chasseurs de clichés peuvent parfois être transportés en bateaux, voire voyager à dos de chameau.

Google Earth est aussi un outil particulièrement bien référencé. Thomas Escobar déclare que l’outil couvre les zones où se trouve 98 % de la population mondiale.