Montpellier : Le marathon caritatif du jeu vidéo Z Event débute vendredi

GAMING L'année dernière, la bande à Zerator avait récolté plus d'un millions d'euros

N.B. avec AFP

— 

A Z Event, dimanche, à Montpellier.
A Z Event, dimanche, à Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse

L’événement Z Event est de retour. Une cinquantaine de streamers, stars du jeu vidéo, se réunissent dès vendredi à Montpellier pour ce marathon caritatif de plus de 50 heures, au profit de l’institut Pasteur. L’an dernier, ils avaient récolté plus d’un million d’euros pour Médecins sans frontières, en mobilisant leurs communautés.

De Gotaga à Squeezie, de Trinity à Doigby, la fine fleur de l’esport est réunie par deux joueurs montpelliérains, Zerator et Dach, pour cette troisième édition. « Ça part d’une philosophie assez naïve, explique Dach à l’AFP. Adrien [Zerator] et moi, on a la chance dans notre milieu de bénéficier d’une certaine forme de notoriété, on trouve juste normal et légitime de l’utiliser pour soutenir une cause importante. »

Fortnite, League of legends…

Pour donner de l’argent à l’institut Pasteur, les spectateurs du Z Event trouveront sous les chaînes Twitch de chaque vidéaste diffusant ses performances en direct un bouton les redirigeant vers une page de Streamlabs, pour verser directement la somme de leur choix. « Avec la possibilité d’obtenir un reçu fiscal », précise Dach.

Les amateurs de jeux vidéo pourront regarder leurs stars préférées jouer à Fortnite, League of legends et plein d’autres titres jusqu’à dimanche minuit, « et même au-delà », ajoute l’organisateur, rappelant qu’en 2018 ils avaient joué « jusqu’à 3 heures du matin », soit près de 60 heures de marathon. Après le succès de la précédente édition, ZT production, Dach et Zerator espèrent battre son record de dons cette année.

« C’est pour ça qu’on a monté l’évènement à la base, poursuit Dach. Pour ça et pour s’amuser, les joueurs sont tous des amis à nous, c’était le meilleur moyen de joindre l’utile à l’agréable et de se retrouver. Et puis le but est surtout de divertir… »