Non, un homme n'a pas utilisé un drone avec des feux d'artifice pour se venger de ses voisins

FAKE OFF Une vidéo dans laquelle un drone lance des feux d'artifice sur des passants a été détournée. La vidéo est une simple mais spectaculaire plaisanterie entre amis

M. Co. avec W. P.

— 

Illustration d'un drone.
Illustration d'un drone. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA
  • Un drone qui tire des feux d'artifices sur des passants. La vidéo est devenue virale.
  • Elle a été présentée comme la vengeance d'un homme contre des voisins trop bruyants.
  • La vidéo est une blague tournée par un influenceur brésilien.

Un drone qui lance des feux d'artifice sur des passants, la nuit. La scène a de quoi frapper l’imagination. La vidéo de cette séquence est devenue virale en ce début de semaine sur Twitter et Reddit.

« Un type qui s’énerve contre les feux d’artifice bruyants de ses voisins et décide que la réponse appropriée est de leur tirer dessus des feux d’artifice (des missiles) avec son propre drone est une chose les plus cyber punks auxquelles je peux penser », écrit ainsi un chercheur américain sur Twitter, en partageant la vidéo.

FAKE OFF

La vidéo a été tournée par Lucas Albert, un influenceur brésilien, comme l’a repéré le média Jornal de Brasilia. Il l’a publiée ses comptes Twitter et Instagram, où il est suivi par deux millions d’abonnés.

La vidéo était une « blague », faite avec des amis, a expliqué l’influenceur dans une story Instagram publiée le 15 juillet. Il a déploré que la vidéo soit sortie de son contexte : « Ils ont commencé à dire que c’était un voisin de je ne sais où à Sao Paulo qui était énervé par le bruit fait par ses voisins et a décidé de mettre un terme à la fête. Mais c’était une blague que j’ai faite avec mes amis. Ici on joue toujours avec les feux d’artifice, on fait même la guerre avec ! ​ » Un drone de jeu.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.