Sydney: Google Maps a oublié de référencer un nouveau tunnel routier pourtant bien pratique

GPS Les conducteurs réclament une prise en compte rapide du nouvel axe routier par l’application

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de l'opéra de Sydney, en Australie.
Illustration de l'opéra de Sydney, en Australie. — Rob Griffith/AP/SIPA

Les automobilistes australiens ne sont pas contents :  Google Maps a oublié de référencer un tunnel routier inauguré ce samedi à Sydney. Sa construction n’a pourtant pas pu passer inaperçue : elle a pris plusieurs années et coûté environ 3,4 milliards d’euros.

Le tunnel, baptisé WestConnex, a aussi été à l’origine de plusieurs polémiques sur son utilité et ses conséquences. Quoi qu’il en soit. L’artère souterraine de 5,5 km ne figure pas dans les itinéraires proposés par l’application, rapporte Le Siècle Digital. Interpellé par les utilisateurs, Google a fait savoir ce lundi qu’il travaillait à résoudre le problème.

Un seul moyen de faire apparaître le tunnel

Les conducteurs ont tout essayé pour inclure le tunnel dans leurs itinéraires : changer le point de départ et d’arrivée, modifier les paramètres ou encore inclure un point de passage tout près de l’entrée du tunnel. En vain. Le gain de temps offert par WestConnex entre le centre-ville de Sydney et Parramatta n’est jamais pris en compte.

Mais un utilisateur semble avoir trouvé une astuce. En demandant au programme de calculer un itinéraire qui devrait proposer d’emprunter le tunnel, il est possible de faire apparaître ce dernier en changeant l’heure du départ, automatiquement réglée sur « départ immédiat ». L’astuce permet d'« afficher un tout nouveau trajet, qui ne correspond à aucune route visible sur le plan », explique l’utilisateur. « C’est le tunnel ouvert depuis samedi. »