Apple: La production d’iPhone et iPad délocalisée hors de Chine à cause des droits de douane américains?

DROITS DE DOUANE L’entreprise envisage d’autres pays asiatiques où la main-d’œuvre est peu chère

20 Minutes avec agence

— 

Apple (illustration).
Apple (illustration). — PHILIPPE LOPEZ AFP

Apple songerait sérieusement à délocaliser une partie de sa production d’iPhone et d’iPad ailleurs qu’en Chine. Une réflexion motivée par l’augmentation des droits de douane, que le gouvernement américain pourrait faire passer de 10 % à 25 %, rapporte Numerama.

Au total, entre 15 et 30 % de la production chinoise de l’entreprise pourraient quitter le pays. Apple réfléchirait à s’installer dans d’autres pays asiatiques, comme le Vietnam, la Malaisie ou l’Indonésie. L’Inde, qui accueille déjà une chaîne de production de l’iPhone, est aussi envisagée, tout comme le Mexique.

Un mouvement général de la tech américaine

La firme de Cupertino exclut totalement de s’installer aux Etats-Unis, notamment en raison du coût de la main-d’œuvre et d’un droit du travail plus contraignant. D’ailleurs, l’augmentation des salaires en Chine pourrait aussi faire partie des raisons poussant le géant tech à délocaliser à nouveau.

D’autres entreprises américaines envisagent de suivre le même chemin qu’Apple. C’est le cas de Nest, Super Micro ou encore GoPro, qui ont tout autant intérêt à fuir l’augmentation des droits de douane voulue par le gouvernement Trump.