Prudensee: On a testé sur 500 km les lunettes connectées qui empêchent de s'endormir au volant

OBJETS CONNECTES Développées par la start-up Ellcie Healthy et commercialisées par Optic 2000, les lunettes connectées Prudensee veulent prémunir les risques d’endormissement au volant

Christophe Séfrin

— 

Les lunettes connectées Prudensee pour lutter contre l'endormissement au volant.
Les lunettes connectées Prudensee pour lutter contre l'endormissement au volant. — CATHERINE GUGELMANN
  • Disponibles dans les 1.200 magasins Optic 2000, les lunettes connectées Prudensee ont été développées par la start-up niçoise Ellcie Healthy.
  • Equipées d’une quinzaine de capteurs, connectées à une application, elles alertent le conducteur, voire un proche, en cas de détection d’endormissement au volant.
  • Test à l’appui, elles s’avèrent très efficaces et pourraient permettre de lutter contre un accident de la route mortel sur quatre.

On ne va pas se le cacher : on a tous connu le petit coup de pompe au volant. Mais on s’est frotté les yeux, on s’est redressé sur notre fauteuil, on a baillé discrètement et on a continué notre chemin… En France, un accident de la route mortel sur quatre est dû à la somnolence, avec sans doute comme point de départ une situation proche de celle que nous venons de décrire… La start-up niçoise Ellcie Healthy a pris ce problème majeur à bras-le-corps pour développer Prudensee.

Derrière ces lunettes connectées désormais commercialisées dans les 1.200 magasins Optic 2000 (289 euros), une solution pour prévenir l’endormissement. 20 Minutes l’a testée durant plusieurs trajets et cumulé 500 km de route avec Prudensee sur le nez.

Des millions de calculs dans les binocles

N’ayant pas de problème de vue pour conduire, nous testons un modèle sans verre correcteur. Mais Prudensee peut accueillir tous types de verres.

Les lunettes connectées Prudensee d'Ellcie Healthy sont commercialisées par Optic 2000.
Les lunettes connectées Prudensee d'Ellcie Healthy sont commercialisées par Optic 2000. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Au moment de mettre le contact, il est nécessaire d’indiquer à notre monture que nous prenons la route. Deux solutions pour cela. Soit ouvrir l’application Driver by Ellcie Healthy à laquelle les lunettes sont raccordées en Bluetooth et appuyer sur Nouveau trajet. Ou tapoter consécutivement trois fois sur le bord des lunettes.

L'application enregistre en permanence les réactions du conducteur.
L'application enregistre en permanence les réactions du conducteur. - CATHERINE GUGELMANN

 

Dès lors, les 15 capteurs embarqués se mettent au travail. « Les lunettes ne sont pas seulement connectées. Elles intègrent une puce qui va effectuer des millions de calculs pour se confronter aux problématiques du conducteur », explique Philippe Perrard, start-upper de 58 ans et patron d’Ellcie Healthy. Avant d’enclencher la première, nous prenons soin d’indiquer dans l’application qui le propose le numéro de téléphone d’un proche qui sera alerté en cas de détection d’endormissement.

Cinq niveaux de risques détectés

Paramètres physiques, physiologiques et même environnementaux sont simultanément pris en compte et traités par l’intelligence artificielle. Avant d’entamer notre route, les lunettes ont besoin d’un petit temps de calibrage. Quelques secondes au cours desquelles nos battements de paupières sont analysés. Une indication précieuse qui permet dès lors aux lunettes de sonner l’alerte en cas de variation significative. Ainsi, si nos battements de paupière deviennent plus lents, ou si notre tête effectue des microchutes… les lunettes réagissent.

Une échelle de risque d'endormissement graduée de 1 à 5.
Une échelle de risque d'endormissement graduée de 1 à 5. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Sur une échelle de risque d’endormissement graduée de 1 à 5, elles émettent un bip strident aux niveaux 4 et 5 auxquels il est impératif d’interrompre la conduite. En même temps, des ampoules LED intégrées dans la monture et orientées vers les yeux clignotent en rouge.

Un SMS qui sonne aussi l’alerte

Durant les 500 km que nous avons parcourus avec Prudensee, nous n’en sommes pas arrivés là. Il nous a fallu simuler un endormissement pour constater que les lunettes réagissent effectivement dans l’instant. Impossible d’ailleurs de ne pas sortir de notre léthargie lorsqu’elles sonnent l’alerte à cause de la stridence de la sonnerie, ce qui est rassurant.

De son côté, la personne proche dont on avait indiqué le numéro de téléphone a reçu deux SMS successifs : « Attention, le conducteur Christophe Séfrin donne des signes d’endormissement. Suggérez-lui de faire une pause ». Puis : « ALERTE ! Le conducteur Christophe Séfrin donne des signes forts d’endormissement. Il doit faire une pause dès que possible ».

Une personne tierce peut être alertée par un SMS en cas d'endormissement détecté.
Une personne tierce peut être alertée par un SMS en cas d'endormissement détecté. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

On imagine le stress du proche recevant ce type de message… Ellcie Healthy conseille de n’impliquer dans cette alerte que des passagers de la voiture que l’on conduit.

Des risques même sur un petit trajet

Source d’inquiétude : nous avons découvert à travers l’histogramme enregistré par l’application à chaque nouveau trajet que nous avions plusieurs fois atteint un risque d’endormissement de niveau 2, voire de niveau 3. Même sur un petit voyage : durant un trajet d’une heure vingt seulement en plein après-midi, nous avons franchi le niveau d’alerte 2 à quatre reprises et le niveau 3 à une reprise. Les conséquences d’un bon repas ? Même pas. Tiens, tiens… d’après l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, les créneaux horaires 4 heures-8 heures et 14 heures-17 heures sont ceux qui concentrent à eux seuls la moitié des accidents mortels liés à la somnolence…

Des lunettes remboursées

On craignait les binocles lourds et envahissants, il n’en est rien. Les lunettes Prudensee ressemblent à de classiques lunettes de vue qui ne pèsent que 23g (contre 28 à 35 g pour des lunettes traditionnelles). Seule l’avant de leur monture est un peu plus épais.

Les montures des lunettes Prudensee légèrement plus épaisses que celles de lunettes conventionnelles.
Les montures des lunettes Prudensee légèrement plus épaisses que celles de lunettes conventionnelles. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

C’est là que Ellcie Healthy a minutieusement logé l’électronique qui va faire toute la différence : batterie, buzzer, zone tactile, LEDs, capteurs de température, de pression atmosphérique, capteurs infrarouges, accéléromètre, gyroscope… « Ce ne sont pas les Google Glass qui transformaient les gens en cosmonautes ! », sourit Yves Guénin, secrétaire général d’Optic 2000 qui commercialise Prudensee en exclusivité durant six mois. Considérées comme un dispositif médical, les lunettes Prudensee bénéficient des mêmes remboursements que des lunettes traditionnelles.