«Je ne ressemble pas à ça!» L'actrice Jameela Jamil pousse un coup de gueule contre une photo d'elle retouchée

PHOTOSHOP «Où sont mes vergetures? », «mon bras n’était pas si mince», «j’ai la peau plus sombre que ça», écrit notamment l’actrice, commentant une photo d’elle publiée sur Twitter

H. B.

— 

Jameela Jamil dans la série «The Good Place».
Jameela Jamil dans la série «The Good Place». — Colleen Hayes/NBC

« Je ne ressemble pas à ça, ils m’ont retouchée à mort ! » L'actrice Jameela Jamil, connue pour son rôle de Tahani dans la série The Good Place, a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Elle a dévoilé ce mardi sur Twitter une photo d’elle sur laquelle elle liste tout ce qui a été retouché sur son corps.

« Je faisais juste une nouvelle parodie avec une pose sensuelle, et j’ai été frappée par la façon dont cette photo de moi avait été lourdement modifiée. Comment osent-ils ? Cela m’a rendu mentalement malade d’essayer d’être à la hauteur de cette image. La retouche, c’est le diable », écrit l'actrice dans son tweet.

« Où sont mes vergetures ? »

Jameela Jamil a donc listé toutes les modifications que son corps a subi pour coller aux standards de beauté. « Où sont mes vergetures ? », « Mon bras n’était pas si mince », « j’ai la peau plus sombre que ça », écrit notamment l’actrice. Elle évoque ensuite ses genoux. « Cette retouche est la raison pour laquelle les femmes détestent leurs genoux, les miens ressemblent à un vagin et c’est très bien ! ». Puis ses chevilles… « Ils ont même retouché mes chevilles. J’imagine que quelque chose ne va pas avec les chevilles ? »

Jameela Jamil n’a jamais eu sa langue dans sa poche. L'actrice de 33 ans, très engagée, a lancé en 2018 le mouvement « I weigh » (« je pèse »). Le but ? Prouver qu’il est possible de définir le « poids » des femmes autrement qu’en kilogrammes. En janvier dernier, la star de The Good Place a également refusé le rôle d’une femme sourde parce qu’elle ne voulait pas briguer un rôle qu’on aurait pu offrir à une actrice malentendante…