Construire une piscine avec ce que vous offre la nature rapporte des millions de vues sur YouTube

TENDANCE Selon une récente étude Google, depuis près de deux ans, les vidéos YouTube de constructions primitives rencontrent un grand succès. En ce moment, les best-sellers, ce sont les piscines…

Marie De Fournas

— 

Piscine (illustration)
Piscine (illustration) — markusspiske/Pixabay

Nous aussi on trouvait ça bizarre au début, mais en fait : c’est captivant. Sur YouTube, des chaînes alimentées par des anonymes ont un succès qui rendrait jaloux n’importe quel influenceur. Elles s’appellent « primitiv survival », «  primitiv technologie » ou encore «  Evolution primitiv Time » et mettent en avant les « technologies primitives ». Leurs auteurs montrent comment réaliser diverses constructions, sans matériaux modernes, simplement avec ce qu’offre la nature. Selon une analyse Google sortie en août, depuis début 2017, les vues mensuelles sur ces vidéos ont augmenté de 248 %, avec un pic cet été. On y apprend ainsi à réaliser un abri, un bassin à poisson, un purificateur d’eau ou encore… une piscine.

Oui car construire sa propre piscine semble être une grande mode au sein de cette communauté de Youtubeur. Mais attention ! Exit, la piscine rectangulaire toute simple. A partir de cailloux, de mélange de terres et de beaucoup de sueur, ces hommes des bois réalisent des bassins en hauteur, chauffants, avec des toboggans, en forme de papillon ou encore avec la pomme d’Apple en relief au milieu.

Plus de 10 millions de vues

Chaque étape de la réalisation est montrée, généralement sans dialogue, ni musique. Il s’agit souvent de vidéos très longues, parfois en plusieurs épisodes. Google les classe dans la catégorie de « slow TV ». Un genre qui se concentre sur un événement ordinaire ou même banal. Selon eux un « antidote au monde trépidant dans lequel nous vivons ». C’est peut-être de là que vienne leur succès, certaines vidéos dépassent facilement des 10 millions de vues et leurs auteurs sont suivis par des centaines de milliers de personnes. Ceux qui souhaitent percer sur YouTube, vous savez ce qu’il vous reste à faire.