Var: La mairie de la Croix-Valmer refuse de payer une rançon après le piratage de son système informatique

PIRATAGE INFORMATIQUE La mairie de la Croix-Valmer s’est fait pirater son système informatique, mais elle refuse de payer la rançon demandée par les pirates…

A.M.

— 

Illustration d'un ingénieur en informatique devant l'écran d'un ordinateur infesté par un virus en 2016.
Illustration d'un ingénieur en informatique devant l'écran d'un ordinateur infesté par un virus en 2016. — DAMIEN MEYER / AFP

Une attaque peu banale, mais qui se développe. Le système informatique de la mairie de la Croix-Valmer, dans le Var, est piraté depuis jeudi dernier. Un crypto-virus bloque toutes les données et réclame une rançon pour les débloquer, comme le rapporte Var-Matin.

Paralysie complète

Mais la mairie a fait savoir qu’elle ne paierait pas un centime : « Plus vous payez, plus ils continuent à créer des logiciels pour vous soutirer de l’argent ». Les informaticiens de la commune sont donc à la tâche pour débloquer ce virus, qui est allé plus loin que les précédents. Il paralyse complètement le fonctionnement de la mairie. La Croix-Valmer a déjà connu deux épisodes similaires. Ce genre d’attaque se multiplie ces dernières années, impactant particuliers comme entreprises. Les autorités conseillent de ne pas payer la rançon et une plateforme a été créée à destination des victimes : cybermalveillance.gouv.fr

>> A lire aussi : Piratage: Deux jeunes Français arrêtés à Paris pour avoir supprimé le clip «Despacito» sur YouTube

>> A lire aussi : VIDEO. Rennes: Les PME, une cible de choix pour les hackers