Inde: Amazon lance un navigateur web mobile léger pour les pays en voie de développement

INTERNET Rapide, léger et respectant la vie privée, ce navigateur est destiné aux pays qui construisent un réseau télécoms et où les forfaits sont limités…

20 minutes avec Agence
— 
Le nouveau programme d'Amazon, « Internet, fast, lite, and private », fonctionne sous Android
Le nouveau programme d'Amazon, « Internet, fast, lite, and private », fonctionne sous Android — MONEY SHARMA AFP

Amazon vient de lancer un navigateur web mobile fonctionnant sous Android. Baptisé « Internet, fast, lite, and private », l'outil concerne les pays émergents où l’accès aux données mobiles et la connectivité haut débit sont plus limités.

Il n’est pour l’instant disponible qu’en Inde. Il faut disposer d’un engin sous Android 5.0 ou supérieur. Ce nouveau programme mise sur sa vitesse d’exécution, sa légèreté et le respect de la vie privée, rapporte Techcrunch.

Plus léger que la concurrence

Le programme pèse seulement 2,4 Mo, bien en dessous d’Opéra (14,7 MO), Chrome (21 Mo), Firefox (19,9 Mo) ou du glouton Microsoft Edge (54,5 Mo). « Vous adorerez l’espace supplémentaire dont vous disposez sur votre téléphone pour les vidéos, la musique, les applications et tout le reste », explique Amazon.

Le programme est également plus respectueux de la vie privée. Il ne collecte pas de données privées et ne demande pas d’autorisations supplémentaires. Il se positionne comme un concurrent de Firefox et sa fonction bloquant les trackers de site pistant l’activité de l’internaute. Internet permet également une navigation privée par onglet, ce qui permet de ne pas enregistrer son parcours dans l’historique.

Informations en temps réel

Sur la page d’accueil, le programme offre la possibilité de placer des raccourcis et propose un fil d’actualité mis à jour en temps réel. Cela permet à l'utilisateur d'être informé sans se connecter sur un site d'informations et sans subir un temps de chargement long.

Amazon surfe sur la vague des applications dites « lite » proposées par les autres grands acteurs du web comme Google (Android Go et Gmail Go) ou Facebook (Facebook Lite, Messenger Lite). La firme de Jeff Bezos n’a pas indiqué quand le programme serait disponible dans d’autres pays.

>> A lire aussi : Facebook collecte bien des données au-delà de ses utilisateurs

>> A lire aussi : Google: Le moteur de recherche touché par une panne en Europe et aux États-Unis