VIDEO. Rires effrayants d'Alexa: Amazon promet de calmer son assistant vocal

HAHAHIGH-TECH De nombreuses personnes se sont plaintes qu'Alexa s'était mise à rire toute seule...

M.C.

— 

David Limp, vice-président d'Amazon, montre un Amazon Echo Spot, qui permet d'utiliser Alexa, à Seattle le 27 septembre 2017.
David Limp, vice-président d'Amazon, montre un Amazon Echo Spot, qui permet d'utiliser Alexa, à Seattle le 27 septembre 2017. — Elaine Thompson/AP/SIPA - 20 Minutes

Des rires aléatoires, quelques frayeurs et un bon coup de buzz sur internet. Après des plaintes d’utilisateurs effrayés par les éclats de rire intempestifs de leur assistant vocal Alexa, Amazon, son fabricant, a promis de calmer sa créature, tout en expliquant que la pauvre entendait des voix.

>> A lire aussi : Gender fluid: Alexa, Cortana, Siri… Et si les assistants vocaux intelligents n’avaient pas de genre?

« Donc Alexa a décidé de se mettre à rire quand j’étais dans la cuisine. (…). J’ai cru que c’était un enfant qui riait dans mon dos », a écrit un certain CaptHandlebar sur Twitter, joignant une vidéo où l’on peut entendre un « hahaha » un peu inquiétant sortant d’une enceinte connectée. Elle a déjà été vue plus d’un million et demi de fois depuis le 23 février.

De nombreux autres utilisateurs ont aussi rapporté cet étrange comportement, certains disant avoir été quelque peu effrayés par leur appareil à commande vocale, comme @GavinHightower, qui se dit ironiquement « presque sûr d’être assassiné ce soir » après que son enceinte connectée Echo s’est mise à rire spontanément.

Visiblement, Alexa n’a pas sévi que dans les pénates des internautes : « On était au bureau, en train de parler de choses assez confidentielles et Alexa s’est mise à rire. Quelqu’un d’autre a déjà eu ça ? On n’avait pas l’impression de l’avoir déclenchée accidentellement, elle s’est juste mise à rire comme ça. C’était très effrayant », écrit David Woodland sur Twitter.

Mais selon Amazon, aucun esprit maléfique n’est impliqué : Alexa est simplement parfois un peu dur d’oreille, ou plutôt entend des voix. « Dans de rares circonstances, Alexa peut par erreur entendre "Alexa, ris" » [«Alexa, laugh » en VO], ce qui déclenche son hilarité intempestive, a expliqué le groupe.

« Nous sommes en train de changer cette phrase » : dorénavant, la joviale Alexa se bidonnera avec la commande : « Alexa, peux-tu rire ? », moins susceptible d’être mal interprétée, a promis Amazon. Espérons que les rires cessent effectivement, pour que personne n’ait à se demander si on ne passerait pas trop de temps à parler à des robots.