20 Minutes : Actualités et infos en direct
ALGORITHMEYouTube Kids suggère aux enfants des vidéos complotistes

YouTube Kids: Des vidéos complotistes «recommandées» sur la plateforme pour enfants

ALGORITHMEPlusieurs vidéos y « démontrent » que la Terre est plate ou que les reptiliens dirigent le monde...
L'app YouTube Kids.
L'app YouTube Kids. - GOOGLE
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

L’algorithme de YouTube – en l’occurrence de YouTube Kids – prouve une fois de plus ses limites.

L’application en ligne destinée aux enfants héberge de nombreuses vidéos promouvant des théories du complot. Pire, certaines de ces vidéos apparaissent dans les « suggestions », rapporte Business Insider.

Des vidéos sur le complot reptilien

Le principe de YouTube Kids est d’offrir aux enfants une plateforme sûre, dénuée de contenus choquants. Les recherches liées au 11 septembre 2001 ou à la pornographie n’y donnent rien. Mais en tapant « atterrissage sur la Lune » ou « chemtrail », les enfants peuvent trouver des vidéos soutenant que l’homme n’a jamais marché sur la Lune, que le monde est dominé par les reptiliens ou que la Terre est plate.

Certaines de ces vidéos apparaissent d’elles-mêmes dans les suggestions. Pire, après en avoir visionné plusieurs, certaines apparaissent même promues et fortement recommandées en haut de la page d’accueil.

« Aucun système n’est parfait »

À la suite du signalement de Business Insider, YouTube a retiré 25 vidéos de sa plateforme. « Aucun système n’est parfait et il arrive parfois qu’on rate la cible », explique le site dans un communiqué. « Si cela survient, nous prenons des mesures immédiates pour bloquer des vidéos ou, si nécessaire, les chaînes dans l’application. »

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Lancée en 2015, l'application avait déjà été épinglée en novembre dernier. Son algorithme laissait déjà passer des vidéos choquantes ou polémiques. YouTube avait alors publié un communiqué, s’engageant pour de bon à retirer les vidéos « inacceptables » de la plateforme pour enfants.

Sujets liés