Non, des scientifiques saoudiens n'ont pas nié que la femme est un «humain»

FAKE OFF Les femmes reconnues comme des mammifères mais pas comme des «humains» par des scientifiques d'Arabie Saoudite ? La fausse info vient d'un site parodique...

Mathilde Cousin

— 

L'article sur les déclarations des scientifiques saoudiens provient d'un site satirique et est donc faux.
L'article sur les déclarations des scientifiques saoudiens provient d'un site satirique et est donc faux. — Hassan Ammar/AP/SIPA
  • Un article parodique d’un site canadien connaît un regain de popularité sur les réseaux sociaux, deux ans après sa première publication.
  • Ce faux article a ensuite été repris sur de nombreux sites.

La fausse info est en ligne depuis deux ans. Elle vient de ressurgir sur un site canadien, Le Journal de Mourréal. Selon cette publication, des scientifiques d’Arabie Saoudite ont reconnu « que la femme est un mammifère, mais pas un « humain » ». Le journal précise que « dans un jugement sans précédent, un panel composé de scientifiques saoudiens vient de conclure que les femmes sont en fait des mammifères et qu’elles auraient en fait les mêmes droits que d’autres espèces telles que les chameaux, les dromadaires et même les chèvres. »

FAKE OFF

L’info n’est pas à prendre au sérieux : le Journal de Mourréal est un site parodique, dont le nom est proche du Journal de Montréal, un média établi. « Le Journal de Mourréal assume toute responsabilité pour la nature satirique de ses articles et la nature fictive de leur contenu », est-il indiqué sur leur site.

Copié sur un site américain

Le site canadien avait déjà publié ce faux article une première fois en mars 2016. Leur article a connu un certain succès sur internet : deux jours après, on le retrouve sur le site du World Daily News Report, un site parodique américain. El Manchar, journal parodique algérien, a aussi repris la fausse info dans la foulée. La fausse info a ensuite poursuivi sa route sur des blogs, où la nature parodique de l’information n’était pas précisée.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.