VIDEO. Mediamass, ce site où les faux articles sur les célébrités pullulent

FAKE OFF Le faux site « people » mélange vraies et fausses nouvelles de décès ou de mariages de personnalités…

Mathilde Cousin
— 
Le site Médiamass crée de faux articles sur les célébrités.
Le site Médiamass crée de faux articles sur les célébrités. — Capture d'écran Médiamass
  • Le site Médiamass se présente au premier abord comme un traditionnel site dédié à l’info « people ».
  • Mais les animateurs du site créent de faux articles, qui sont parfois repris au premier degré.
  • Dans certaines rubriques, Médiamass mélange vraies et fausses informations.

Edit : La vidéo a été ajoutée en avril 2018.

A première vue, Médiamass ressemble à un site people des plus classiques : anniversaires, mariages et décès des célébrités y sont annoncés. Mais, à y regarder de plus près, les articles intriguent : ils sont tous bâtis sur le même modèle, avec du contenu identique. « M. Pokora bientôt papa ? », écrit ainsi Mediamass, fausse photo de Une à l’appui. Sur le site, on trouve des dizaines d’autres célébrités à qui est attribuée une future paternité, avec à chaque fois le même texte. Une fausse Une d’un journal fictif est ajoutée pour plus de crédibilité. De même, la date indiquée au début de chaque « article » change automatiquement chaque jour, afin de faire paraître « l’article » plus actuel. Et c’est la même chose pour les rumeurs de mariage ou de revenus

Les articles sur le site sont tous identiques. Seul le nom de la célébrité change.
Les articles sur le site sont tous identiques. Seul le nom de la célébrité change. - Capture d'écran Médiamass

Ces rumeurs n’ont aucun fondement. « Les articles people du site Médiamass sont par nature imaginaires mais basés sur la presse « réelle » », explique le créateur sur le site, qui affirme être dans une démarche de critique des médias.

Le site fonctionne avec des milliers de pages déclinées en plusieurs langues (français, anglais, espagnol, italien, allemand, portugais et mandarin) et reproduites à l’identique, parfois jusqu’à l’absurde. Ainsi, dans la rubrique « monde », sont répertoriés l’ensemble des pays du globe, qui deviennent tous « le pays le plus beau du monde ». Contacté par 20 Minutes, le créateur du site, qui se présente simplement sous le pseudonyme Olive, nous a renvoyés vers deux interviews accordées en 2014 et 2015 au New York Magazine et à Vice. Selon Olive, qui précise être un Français installé en Chine, la satire des médias « repose dans le nombre massif d’articles répétitfs et insignifiants et dans la façon dont ils sont utilisés. »

Toutefois, on peut douter de cette simple démarche de critique des médias : le site, dans ses différentes versions, est rempli de publicités, créant ainsi un revenu pour son propriétaire. Médiamass enregistre un peu de 3,2 millions de visites par mois. Il faut croire que son créateur a bien fait de jouer la carte internationale et de décliner le site en plusieurs langues : les visiteurs français ne représentent que 13,5 % du total des visiteurs. Les Américains et les Chinois représentent les contingents de visiteurs les plus importants.

Un peu plus de 12% des visiteurs viennent du Brésil et d'Angola, le site se déclinant en portugais.
Un peu plus de 12% des visiteurs viennent du Brésil et d'Angola, le site se déclinant en portugais. - Capture d'écran Alexa

Interrogé par les deux magazines sur les revenus tirés par le site, Olive n’a pas souhaité répondre, préférant « la discrétion. »

Des fiches douteuses

Le site a, par le passé, trompé de nombreux internautes, et même des médias, certains « articles » ou certaines rubriques portant à confusion. La rubrique «  anniversaires de stars » répertorie de véritables anniversaires de célébrités, tandis que dans la rubrique «  culture », on trouve des fiches de films ou d’émissions de télévision. Sur chaque fiche, qui présente les acteurs du film, sont relayés de faux articles inventés par Médiamass. Un curieux mélange des genres.

De faux articles sont liés aux fiches présentant de vrais films.
De faux articles sont liés aux fiches présentant de vrais films. - Capture d'écran Médiamass

Des internautes ont également été trompés par le site à l’occasion du décès, bien réel, de certaines célébrités. Peu après l’annonce de la mort de Philip Seymour Hoffman, en 2014, des internautes ont refusé de croire la nouvelle, s’appuyant sur le démenti présent sur Médiamass. Le site a publié de nombreuses rumeurs de mort de célébrités, accompagnées d’un démenti. Dans le cas de Philip Seymour Hoffman, Médiamass a fini par mettre à jour son site, indiquant la vraie date de décès de l’acteur. Là encore, Médiamass mélange la réalité avec la fiction, car à côté de cet article qui indique le décès bien réel de l’Américain, on trouve un article intitulé « Philip Seymour Hoffman serait toujours vivant », qui verse dans la théorie du complot. Soyez donc méfiant si vous lisez un article de ce site.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.