VIDEO. Salon Virtuality de Paris: Les cinq innovations qui nous ont transportés

VR MODE La seconde édition du salon Virtuality se tient jusqu’à Paris. Une centaine d’exposants y révèlent comment la réalité virtuelle s’apprête à transformer culture et divertissement…

Christophe Séfrin

— 

Pour en prendre plein la vue, rendez-vous au salon Virtuality de Paris.
Pour en prendre plein la vue, rendez-vous au salon Virtuality de Paris. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

La réalité virtuelle pour de vrai. Jusqu’au 10 février, 100 exposants ont planté leur décor au Cent-Quatre, à Paris, pour la seconde édition de salon Virtuality. Dédié à la réalité virtuelle, ce rendez-vous présente les dernières innovations en matière de VR, tant dans les secteurs du loisir que dans le mode professionnel. Casque VR sur la tête, « 20 Minutes » est allé à la pêche aux innovations…

La VR métamorphose les jeux e-sport

« C’est du sport, c’est du FPS ! », braillent les deux commentateurs de After H, le jeu e-sport VR dont la version bêta est présentée sur le stand de Smart VR Studio.

 

Pouvant accueillir 4, 8 ou 16 joueurs, le premier jeu e-sport en réalité virtuelle est aussi commenté en direct par un tandem qui, comme pour une classique rencontre sportive, permettent au public de partager l’action, la tactique des joueurs…

Commentateur d'e-sport VR: un métier en devenir?
Commentateur d'e-sport VR: un métier en devenir? - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Chaque partie de ce Counter Strike like dure environ une dizaine de minutes. Cela mérite de faire la queue pour y tester ses réflexes.

La VR réinvente les salles d’arcade

La société Mindout a pour ainsi dire délocalisé au Cent-Quatre sa salle d’arcade VR située 35, rue de Turbigo à Paris (3e). Il en existerait une trentaine de ce type en France.

La société Mindout et ses salles d'arcade VR.
La société Mindout et ses salles d'arcade VR. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Le principe : celui de « stations » VR (debout ou assises) où il est possible de venir jouer seul ou à plusieurs. En s’acquittant d’un forfait à partir de 30 euros par heure, il est possible de passer de station en station, avec ou sans accompagnateur, et de se frotter à différents jeux. Eagle Flight, Mixed Realms, Game Cooks ou art au programme.

>> A lire aussi : Les jeux en réalité virtuelle vont-ils ressusciter les salles d’arcade en réalité réelle?

Selon Romain Lesaffre, fondateur de Mindout, « ce type de salle devrait s’installer pour une bonne dizaine d’années, avec un modèle qui va évoluer en développant des sensations autour du toucher ». Autre piste de développement pour Romain Lesaffre : « des salles de voyage en VR où l’on pourrait découvrir des lieux ou des pays virtuellement ».

La VR au service de l’art

L’application Arte 360 VR propose déjà de nombreux contenus gratuits dont on peut profiter depuis un simple smartphone et un casque de réalité virtuelle.

Avec Arte Trips, Arte 360 VR immerge le spectateur aux coeur de certaines oeuvres d'art.
Avec Arte Trips, Arte 360 VR immerge le spectateur aux coeur de certaines oeuvres d'art. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Entre autres réjouissances, la collection Arte Trips avance une approche insolite de différents tableaux (Le Cri d’Edvard Munch ; Un bar aux Folies Bergère, d’Edouard Manet…) avec des petits films oniriques pour, selon Arte, « toucher le public d’une autre façon ». Pari gagné !

La VR dope les escape games

Les Russes de The Psycho dévoilent sur Virtuality leur système baptisé Psycho Tracking. Dédié au jeu en VR et aux escape games, il offre une liberté totale aux joueurs : plus de fil à la patte pour raccorder le casque à son ordinateur ; plus de restriction d’espace grâce à des caméras 720p qui peuvent être dissimulées en tout poins d’un vaste espace de jeu, mais aussi des tenues complètes pour une immersion jamais atteinte.

 

C’est déjà demain ! Ainsi, le joueur dispose d’un casque Oculus (1200 x 1080), d’un ordinateur dorsal MSI VR One avec processeur Intel Core i7 et d’une autonomie de 90 minutes.

>> A lire aussi : On a participé à « Mutations », le premier escape-game mêlant réalité virtuelle et théâtre immersif

Également embarqués pour sa mission : des capteurs ultra-précis sur les bras, les poignets ou encore les chevilles et sur les différents accessoires qui pourront être utilisés.

The Psycho et ses armes bardées de capteurs pour des escape games.
The Psycho et ses armes bardées de capteurs pour des escape games. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Sur Virtuality, des démos de huit minutes sont proposées. Ne pas s’en priver !

* Jusqu’au 10 février, au Centquatre-Paris, 5, rue Curial 75019 Paris, de 10h à 19h.

La VR devient solidaire

Depuis septembre, l’UNICEF utilise la réalité virtuelle pour recruter des donateurs. Présentée à Virtuality, la vidéo Suivez Malika permet de découvrir en réalité virtuelle le quotidien d’une petite nigériane dont la vie a changé grâce à l’accès à l’eau. Celui-ci est rendu possible par les actions de l’UNICEF. Utilisé dans des pop-up stores implantés dans des centres commerciaux, Suivez Malika aide les équipes de l’agence à entrer en contact avec les familles et les plus jeunes. « Le film est axé résultat. On veut montrer ce qu’il est possible de faire », précise l’UNICEF. En quittant Virtuality, une petite urne située au vestiaire du salon permet aussi de glisser quelques pièces pour l’UNICEF. On ne l’oubliera pas.