Nintendo Switch: La console a surclassé la PS4 et la Wii pour son lancement en France

JEUX VIDEO Qualifiée de « meilleur lancement pour une console en France » par le directeur général national de Nintendo, l’arrivée en fanfare de la Switch a dynamisé les chiffres du groupe japonais…

20 Minutes avec agences
— 
La nouvelle console Switch peut être emmenée n'importe où. Comptez environ 2h30 d'autonomie en jouant.
La nouvelle console Switch peut être emmenée n'importe où. Comptez environ 2h30 d'autonomie en jouant. — Nintendo

Nintendo a écoulé 911.000 unités de sa dernière console Switch, en France, au cours de l’année 2017. Le géant japonais réalise là une belle performance commerciale alors que l’objectif de vente sur la période était de 800.000 appareils.

>> A lire aussi : VIDEO. On a testé la nouvelle console Nintendo Switch

Au passage, la Switch réussit un meilleur démarrage sur le marché français que la Wii de Nintendo ou la PS4 de Sony. Lors de leur première année de commercialisation, ces consoles s’étaient respectivement vendues à 703.000 et 650.000 exemplaires.

Nintendo augmente ses ventes de 78 % par rapport à 2016

« C’est le meilleur lancement pour une console en France », se félicite le directeur général France de Nintendo Philippe Lavoue, cité par Challenges. Cette arrivée en fanfare de la Switch dans l’Hexagone permet à la marque d’augmenter ses ventes de 78 % en volume et de 190 % en valeur.

>> A lire aussi : Nintendo: C’est au tour de la Game Boy de renaître de ses 8-bits

A l’échelle internationale, la nouvelle console japonaise génère le même engouement avec dix millions d’unités vendues (chiffres arrêtés au début du mois de décembre), dont 4,4 millions aux Etats-Unis et 3,3 millions au Japon.

Objectif : 100 millions de Switch vendues

A terme, le groupe basé à Kyoto estime que, sur l’ensemble de la durée de commercialisation de l’appareil, 100 millions de Switch seront achetées dans le monde. Nintendo a d’ailleurs revu à la hausse les prévisions concernant son bénéfice net annuel et table désormais sur 85 milliards de yens, soit environ 630 millions d’euros.