Facebook change son algorithme et s’attaque aux liens de mauvaise qualité

RÉSEAUX SOCIAUX Le réseau social met à jour son algorithme pour faire la chasse au «clickbait»…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Facebook
Illustration Facebook — LODI FRANCK/SIPA

« Cette histoire va vous étonner… ». Facebook part à la chasse au clickbait (piège à clics), aux posts exagérés et aux informations erronées qui polluent les fils d’actualités.

L’algorithme du fil d’actualité (edgerank) privilégiait souvent ces spams à cause de leur potentiel de partage. Cet usage est révolu, a annoncé Facebook vendredi dernier.

>> A lire aussi : Moins d'algorithmes, plus d'humains: Comment Facebook veut doper votre fil d'actualité

Seuls les liens sont concernés

Pour réduire l’influence des spammeurs, le réseau social a décidé de corriger la faille dans l’edgerank. Cette correction de l’algorithme ne s’applique qu’aux liens, avec un impact au niveau des URL.

Le géant américain a promis de ne sanctionner ni les noms de domaines, ni les pages Facebook, ni les autres types de contenu comme les photos et les statuts postés par les utilisateurs du réseau de Mark Zuckerberg.

>> A lire aussi : Les méthodes douteuses de Facebook pour modérer ses commentaires

Plus d’informatif, moins de ludique 

Le fil d’actualité devrait présenter des contenus plus informatifs et moins ludiques. En revanche, les pages Facebook qui utilisent beaucoup le clickbait risquent de voir leur reach (part d’audience) baisser.