Sipuncula, la créature abyssale en forme de pénis qui fait bien rire Twitter

SCIENCES L’« International Business Times » a publié la photo d’un poisson en forme de pénis ramené par des scientifiques australiens en expédition dans les abysses…

Marie Lombard

— 

Une photo de poisson-pénis abyssale fait rire internet
Une photo de poisson-pénis abyssale fait rire internet — Pexels.com

Il y a beaucoup de créatures dans les profondeurs, des sympathiques,des effrayantes et d’autres… bizarres. Ce mardi, le journal International Business Times a publié un article à propos des découvertes d’une équipe de scientifiques du musée Victoria, à Melbourne ( Australie). Les experts ont exploré pendant un mois les abysses de l’est, qui se situent à 4.000 mètres de profondeur, et en ont ramené de nombreux spécimens marins étranges et effrayants.

En illustration de son article sur le sujet, l’International Business Times a donc choisi la photo d’une bestiole translucide, longue et dotée d’un capuchon à son extrémité. Bon, pour ne pas y aller par quatre chemins, l’animal possède toutes les caractéristiques du pénis.

>> A lire aussi : VIDEO. Une immense créature marine s'échoue sur une plage indonésienne

Naturellement, les internautes se sont emballés sur le sujet, pointant les ressemblances entre la créature et un préservatif nervuré « pour plus de plaisir » ou bien en déclarant que « plus jamais ils n’iraient se baigner ». D’autres, plus inspirés, ont également avancé que la bestiole phallique était la raison pour laquelle « les sirènes existent toujours dans les profondeurs ».

« Nervuré pour son plaisir »

« C’est un pénis ! »

« Soudain je veux aller faire de la plongée en profondeur »

« Ca explique que les sirènes existent toujours en profondeur »

>> A lire aussi : Des Internautes trompés par une fausse baleine échouée aux Philippines

D’un point de vue scientifique, les experts ont affirmé que la créature appartenait à l’espèce des Sipuncula ou « vers d’arachides », caractérisée par la forme en cacahuète de ses spécimens lorsqu’ils « contractent leur longue tête vers l’intérieur ». Décidément… Ces créatures aveugles vivent dans les sédiments du fond de l’océan et collectent leur nourriture grâce à de petits tentacules situés autour de la bouche. Ironie du sort, les Sipuncula peuvent également se reproduire avec un partenaire… ou sans.