VIDEO. Une immense créature marine s'échoue sur une plage indonésienne

MARINE L'animal gigantesque et non identifié se décompose depuis plusieurs jours sur une plage de l’île de Seram (Indonésie)…

Marie Lombard

— 

Une créature marine s'est échouée sur une île indonésienne
Une créature marine s'est échouée sur une île indonésienne — Youtube.com

Plus gros que le monstre du Loch Ness, mais plus petit que le Kraken. Une immense créature marine est venue s’échouer jeudi près d’une plage de l’île de Seram, enIndonésie.

Un animal long de 15 mètres difficile à identifier

Putréfié et sanguinolent, l’animal a été découvert mort par un habitant de l’île qui l’a d’abord confondu avec la carcasse d’un bateau échoué, selon le Jakarta Globe. Il faut dire que la créature à moitié immergée est difficile à identifier.

Long de 15 mètres, c’est-à-dire plus grand que les calamars géants qui ne dépassent habituellement pas les 13 mètres, et plus petit que les grands cachalots dont la taille atteint les 16 mètres, le monstre marin est dans un état décomposition très avancé.

>> A lire aussi : VIDEO. Canada: Une immense baleine passe sous un bateau de touristes français

Les photos de l’animal se sont si vite propagées sur internet que les curieux affluent désormais sur l’île pour voir la malheureuse bête échouée colorer l’eau de son sang. Un groupe de scientifiques marins s’est déplacé jeudi pour effectuer des prélèvements afin d’identifier l’animal, selon Detik. Ils ont estimé que l’animal avait dû mourir il y a plus de 3 jours.

Une baleine dévorée par les requins ?

Pour Marcus Chua, conservateur au musée d’histoire naturelle Lee Kong Chian interrogé par Mashable, il est impossible que le cadavre soit celui d’un calamar géant, aucun spécimen de ce genre n’ayant été recensé dans les eaux indonésiennes.

Le profil de la créature se rapproche cependant de celui des baleines à fanons. Il rappelle ainsi que quand les baleines meurent au large, leurs cadavres dérivent jusqu’à la côte, mangés à l’occasion par des charognards tels que les requins. Mais « [d’après] les images et vidéos, à ce stade avancé de décomposition, il est impossible de déterminer s’il y a une bosse de baleine ou pas ».

>> A lire aussi : VIDEO. Nouvelle-Zélande: 416 baleines s'échouent sur une plage

Les habitants de l’île ont en tout cas demandé aux autorités de les aider à déplacer les restes de la créature afin qu’elle ne contamine pas les eaux, attirant au passage des créatures marines carnivores