«Les Sims», le jeu culte, débarquera bientôt sur smartphone

JEUX Déjà disponible sur le territoire-test du Brésil, l’appli inspirée des « Sims 4 » permettra de jouer gratuitement mais proposera des options payantes…

20 Minutes avec agence

— 

"Les Sims 4", jeu de simulation de vie.
"Les Sims 4", jeu de simulation de vie. — Electronic arts

Les Sims Mobile, déclinaison pour smartphone de la dernière version du jeu de simulation de vie Les Sims 4, est disponible sur iOS et Android depuis ce jeudi au Brésil. Le pays va servir de territoire-test à l’appli avant que celle-ci ne soit téléchargeable dans le monde entier à une date pour l’instant inconnue.

Comme Nintendo et d’autres géants du jeu vidéo, l’Américain EA, maison-mère du studio Maxis à l’origine de la franchise née en 2000, compte bien développer ses offres sur mobile. Celles-ci ne génèrent en effet pour l’instant qu’une petite partie des recettes annuelles de 4,8 milliards de dollars de l’entreprise.

Une appli gratuite mais des options payantes

« En un an, nos revenus sur le mobile ont progressé de 10 %, mais nous sommes déçus. Nous pensons que cette croissance peut être beaucoup plus importante (…). Pour 2018, nous tablons sur une progression entre 5 et 10 % du chiffre d’affaires, grâce en grande partie aux Sims Mobile », indique Blake Jorgensen, le directeur financier d’EA, cité par Le Figaro. Car si l’appli qui permet de jouer et de faire évoluer ses personnages est gratuite, des options payantes seront proposées.

>> A lire aussi : «Les Sims 4» déconseillé aux moins de 18 ans en Russie en raison des relations homo

Le directeur général d’EA, Andrew Wilson, évoque de son côté « une nouvelle expérience profondément sociale » ainsi qu’un « partage d’expériences entre amis » qui laisse entrevoir la possibilité d’une interaction possible via les réseaux sociaux. Avec à la clé le retour d’anciens joueurs et de nouveaux utilisateurs pour le jeu aux 90 millions d’exemplaires vendus.