Il teste l'humour des policiers de plusieurs pays et se prend une tornade en France

RESEAUX SOCIAUX Le youtubeur anglais Jack Jones est suivi par plus de 250.000 personnes...

Lucie Bras

— 

Le youtubeur Jack Jones essaie d'obtenir des bisous de policiers, ici en Angleterre.
Le youtubeur Jack Jones essaie d'obtenir des bisous de policiers, ici en Angleterre. — Capture d'écran/Youtube

Jack Jones est un youtubeur spécialiste des blagues potaches. Dans ses vidéos, ce jeune Anglais suivi par 257.000 personnes s’amuse dans l’espace public : il fait semblant de tomber, pose sa main sur celles d’inconnus, filme le décolleté plongeant de « son amie », passe des faux coups de fil, et finit toujours sa séquence par un petit rire qui flirte avec les aigus. Bref, Jack Jones, c’est un peu ce cousin ado hyperactif très sympa mais que l’on ne supporte plus à la fin du repas de famille.

L’une de ses spécialités est de demander des « kiss » à des policiers. Une tentative qui se solde parfois par un succès, surtout au Royaume-Uni, où les forces de l’ordre le reconnaissent.

Pas de bisou dans la ville des amoureux

Mais le farceur-en-chef ne s’est pas arrêté aux frontières de la perfide Albion et est allé tester la tendresse des policiers hollandais, américains ou encore… français. Et là, le contraste est un peu cruel pour nos forces de l'ordre :  dans cette vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, les Français sont les seuls à ne pas décrocher le moindre sourire à ce touriste anglophone qui demande un baiser au bout de son selfie stick.

Pour leur défense, quand on regarde les vidéos in extenso du youtubeur, il se prend aussi de nombreux vents au Royaume-Uni.