Sextoys: Ce vibromasseur connecté doté d’une caméra serait facile à pirater

OUPS Des hackers de la firme britannique Pen Test Partners ont identifié plusieurs failles au niveau de l'engin...

20 Minutes avec agence

— 

Le sex-toy Svakom Siime Eye, un vibromasseur connecté vendu 249 dollars, serait facile à pirater.
Le sex-toy Svakom Siime Eye, un vibromasseur connecté vendu 249 dollars, serait facile à pirater. — Capture d'écran / svakom.net

Alors que le fabricant d’un sextoy un peu trop « intelligent » va verser plusieurs millions de dollars à des utilisateurs mécontents, un autre objet du même genre se retrouve dans le viseur. Le sextoy Svakom Siime Eye, un vibromasseur connecté vendu 249 dollars, pourrait en effet être aisément piraté, à en croire des hackers de la firme britannique Pen Test Partners.

Un engin doté d’une caméra

Particularités de ce produit ? Doté d’une caméra, il permet d’une part de diffuser du contenu sur le net et, d’autre part, fonctionne grâce au WiFi. Problème : il suffirait de deviner le mot de passe de l’engin (« 88888888 » par défaut) pour se connecter au point d’accès créé par le sextoy, et donc, accéder à ce qu’il filme, rapporte Motherboard. Pire, les spécialistes ont même réussi à configurer un accès à distance, en accédant au serveur web et à la racine de l’appareil.

Les chercheurs à l’origine de la découverte de cette faille auraient tenté d’avertir le concepteur de l’objet sans toutefois obtenir de réponse. Pour l’heure, l’entreprise n’a pas non plus réagi à ces révélations.

>> A lire aussi : Bretagne: Le sextoy connecté Little Bird fait vibrer Las Vegas