Facebook Messenger: Une image piégée menace les utilisateurs

INFORMATIQUE Un nouveau malware circule sur la messagerie du géant californien via une image qui, une fois ouverte, demande l’ouverture d’un dangereux programme…

20 Minutes avec agence
— 
Illustration - Facebook
Illustration - Facebook — TOBIAS SCHWARZ / AFP

En octobre dernier, un virus sévissant sur Facebook Messenger, transmis via un lien vers une vidéo piégée, avait été détecté. Désormais, c’est un malware dissimulé dans des photos qui circule sur la messagerie instantanée. Dans certains cas, l’attaque pourrait même installer le ransomware Locky sur le terminal des utilisateurs trop peu méfiants.

C’est en tout cas ce que l’expert en sécurité informatique Peter Kruse a affirmé ce lundi dans SC Magazine. Pourtant, comme l’indique 01Net, Facebook se veut rassurant et indique qu’aucune image piégée circulant sur son Messenger n’a mené à l’installation du logiciel qui demande de l’argent pour arrêter de bloquer les machines qu’il a infectées.

La photo piégée transmise aux contacts

La menace d’autres virus est, toutefois, réelle. Elle se manifeste par l’arrivée dans un fil de conversation sur Facebook Messenger d’une image au format. SVG. Une fois ouvert, le fichier dirige les internautes naviguant sous Chrome vers une page demandant de télécharger une extension.

S’ils s’exécutent, les utilisateurs imprudents voient les informations liées aux sites Web visités et leurs identifiants piratés. Leur système devient par ailleurs vulnérable à de nouvelles attaques par la suite et la photo piégée est transmise à leurs contacts sur Facebook Messenger.