Xperia XZ: Nous avons testé le smartphone haut de gamme de Sony

SMARTPHONE Le nouveau smartphone haut de gamme de Sony affiche de belles dispositions dans tous les domaines, mais peine encore à vraiment se différencier de ses concurrents…

Christophe Séfrin

— 

Le Xperia XZ de Sony cache de belles spécificités techniques.
Le Xperia XZ de Sony cache de belles spécificités techniques. — SONY

Décalé. Il y a eu quelques retards à l’allumage, des smartphones sortant en plein été (le Xperia X Performance) alors que la concurrence avait déjà dégainé ses derniers modèles au printemps. Et là, surprise: un nouvel Xperia que l’on n’attendait pas. Dernier smartphone haut de gamme de Sony, le XZ vient compléter la gamme classée X du constructeur nippon. Il est vendu 699 euros. Pas rien. Soit un terminal Android 6.0 à écran Full HD de 5,2’’/13,20 cm, lesté d’un impressionnant capteur de 23 mégapixels à autofocus laser (13 mégapixels pour les selfies).

D’abord le design !

Sony sait faire. Reprenant les codes esthétiques de la gamme X, la XZ est un joli parallélépipède aux bord arrondis et assez fin (8,1 mm d’épaisseur, contre 7,1 mm pour l’iPhone 7). Agréable au toucher avec sa coque arrière en métal lisse, le XZ est un objet du quotidien qui possède une vraie identité. Bémol : le bouton de déverrouillage avec lecteur d’empreinte digitale situé sur le flanc droit de l’appareil va rebuter les gauchers. Et l’on est un peu désarçonnés de constater que le bouton volume se trouve à un endroit improbable : en bas, sur le côté droit. Pas pratique. Un déclencheur pour la prise de vue tombe, lui, parfaitement sous l’index (si l’on est droitier). Et il n’est nul besoin de déverrouiller le smartphone pour prendre une photo : un appui long sur le déclencheur active la fonctionnalité. C’est pratique et malin.

La photo justement…

Sony la met toujours en avant. Logique : la firme japonaise vend des capteurs à la pelle à la plupart de ses concurrents et a su faire de la photo un business où elle excelle. En plaçant la barre à 23 mégapixels sur son Xperia XZ, le Japonais impressionne. 12 mégapixels sur l’iPhone 7 d’Apple, le Galaxy S7 de Samsung ou le P9 de Huawei : la concurrence est loin derrière, comme bridée. Paradoxalement, les photos réalisées en pleine résolution manquent parfois de détails. Elles sont certes excellentes, avec des couleurs très fidèles, mais ne font pas forcément mieux visuellement que celles prises avec les smartphones rivaux.

En basse lumière, le Xperia XZ réalise des photos très honorables.
En basse lumière, le Xperia XZ réalise des photos très honorables. - SONY

 

Un point sur lequel le XZ fait fort en revanche: les photos en mouvement. Grâce à son autofocus ultrarapide, photographier le chien Titi jouer à la ba-balle, les enfants sautant sur le canapé ou Papa jonglant avec des oranges génère des photos étonnement nettes. On peut donc s’équiper du dernier Sony pour photographier du sport, par exemple. Quant aux selfies, ils sont plus qu’honorables, la basse lumière n’effrayant pas trop le smartphone. Côté vidéo, de la Full HD jusqu’à 30 ips, et même de la 4K (un réglage que l’on débusque parmi les différents effets proposés par le XZ).

>> A lire aussi : Photos, selfies: Le match des smartphones Huawei P9 et Sony Xperia X

La vidéo enfin…

Filmer, mais aussi visionner. L’écran Full HD de l’Xperia XZ offre des couleurs chaleureuses et des contrastes à la hauteur de ses prétentions. Ses 5,2’’ sont parfaits pour regarder des séries télé, comme The Crown sur Netflix, ainsi que nous l’avons fait pour ce test. A la maison, on peut même se passer d’un casque audio, les haut-parleurs stéréo du smartphone remplissant bien leur mission dans ce type de circonstance.

 

L'écran Full HD du smartphone est bien adapté pour la lecture vidéo.
L'écran Full HD du smartphone est bien adapté pour la lecture vidéo. - SONY

 

Gare cependant aux traces de doigt et aux reflets, particulièrement affirmés si l’on regarde l’écran sur le côté. Les jeux vidéo, même un peu gourmands, ne parviennent à avoir raison du processeur Snapdragon 820 (3 Go de Ram), bien calibré.

>> A lire aussi : Salon de la Photo 2016: Le smartphone a t-il vraiment enterré l’appareil photo?

Ah si, quelques trucs en plus…

Le terminal résiste aux projections d’eau mais n’est pas étanche. Sony a fait marche arrière par rapport à certains anciens Xperia Z qui pouvaient se baigner. Il dispose d'un système de recharge intelligent qui, selon le constriucteur, peut prolonger la durée de vie de sa batterie.

 

Disposant de 32 Go d’espace de stockage extensible, l’Xperia XZ propose une autonomie d’un peu moins de 10 heures. Comme ses adversaires, il peine à franchir le cap d’une journée d’utilisation sans passer par la case recharge. On attend de voir ce que donnera le Huawei Mate 9 dont la promesse est de 2 jours d’autonomie… Autant que l'illustre  Xperia Z5 de Sony, sorti il y a un an...