Photos, selfies: Le match des smartphones Huawei P9 et Sony Xperia X

DUEL DE L'ETE Les deux smartphones haut de gamme sortis juste avant l’été revendiquent de très sérieuses facultés en matière de photographie. A tel point que ce sont les premiers arguments qu’ils avancent pour se distinguer…

Christophe Séfrin

— 

Le Huawei P9 face au Sony Xperia X, deux photophones haut de gamme.
Le Huawei P9 face au Sony Xperia X, deux photophones haut de gamme. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

L’un et l’autres attirent irrésistiblement l’intérêt des amateurs de photo. Mais que valent les Huawei P9 et Sony Xperia X lorsqu’on les oppose ? « 20 Minutes » les a passés sur le grill…

Huawei P9 : originalité et images flatteuses

Son pedigree : Ecran 5,2’’ Full HD IPS/Android 6/Capteurs : 2 x 12 mégapixels arrière, 8 mégapixels avant/Zoom : NC/ISO 3200/549 euros.

La particularité de ce photophone est de disposer d’une double optique à l’arrière. Lesté d’un capteur de 12 mégapixels RGB et d’un de 12 mégapixels monochrome (signé Leica), le P9 se destine aux amoureux de l’image désireux de varier les plaisirs en photo. Une fois lancée l’application Photo, les réglages sont accessibles instantanément en balayant l’écran vers la gauche : Photo, Monochrome, Embellissement, Vidéo, HDR, Panoramique, Cliché nocturne… En le balayant vers la droite, on accède aux paramètres classiques : résolution, grille de composition, minuteur… Au moment de la prise de vue, il est possible de faire « remonter » sur l’écran une barre permettant d’accéder aux ISO, à la vitesse, à l’autofocus et de passer en mode manuel.

Les photos prises en couleurs affichent un rendu éclatant, vraiment appréciable. Chaque image affiche un jolie piqué et un niveau de détail très agréable à l’œil. L’appareil sait parfaitement gérer les zone d’ombres sans que celles-ci soient « bouchées » (saturées en noirs, réduisant à néant les détails).

Les couleurs du Huawei P9 (à gauche) sont plus chaleureuses que celles du Sony Xperia X (à droite).
Les couleurs du Huawei P9 (à gauche) sont plus chaleureuses que celles du Sony Xperia X (à droite). - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

La Macro est l’un des points forts du P9 qui réussit d’incroyables images que l’on prendra plaisir à agrandir. Pour les selfies, on apprécie le lecteur d’empreinte sur la coque arrière du smartphone qui sert aussi de déclencheur. Du point de vue de l’ergonomie, c’est bien pensé.

En noir et blanc, le smartphone n’usurpe pas l’estampille Leica sur son optique dédiée. Les photos réalisées n’ont rien à voir avec un classique mode « noir en blanc », mais dévoilent une incroyable palette de gris qui flatteront les regards les plus experts. On les module du bout de l’index en jouant sur la luminosité. Ces images sont moins contrastées et moins charbonneuses que les photos obtenues généralement avec de simples modes Scène Noir et Blanc. Elles peuvent être réalisées dans des conditions de lumière très faibles.

L'optique Leica monochrome du Huawei P9 permet de saisir des images parfaites.
L'optique Leica monochrome du Huawei P9 permet de saisir des images parfaites. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

De quoi signer de jolis portraits ou des natures mortes de qualité exceptionnelle. Mais attention : l’image monochrome a souvent tendance à être un peu « brûlée » lors de prises de vues en très haute lumière. Regret enfin : l’optique Leica ne fonctionne pas pour les selfies…

>> A lire aussi : Huawei concurrence de plus en plus Apple et Samsung

>> Retrouvez le Huawei P9 sur FNAC.com

Sony Xperia X : réactivité et souci du détail 

Son pedigree : Ecran 5’’ Full HD/Android 6/Capteurs : 23 mégapixels arrière, 13 mégapixels avant/Zoom 5x/ISO 12800/599 euros.

Sony et la photo, c’est un vieux couple qui nous a habitués à l’union parfaite. Après le Xperia Z5, plutôt très doué en matière d’image, le Xperia X se positionne aussi comme un photophone haut de gamme. Comme avec le P9, sa section photo est elle aussi très simple à l’usage, plus encore peut-être. Un petit bouton Paramètres en bas, à gauche de l’écran, offre un accès au Retardateur, à la prise de vues HDR, etc. Egalement en bas de l’écran, les réglages de luminosité et les modes Scène. C’est aussi là que se trouve le mode Panorama, essentiel pour les vacances. Tout en haut, quelques effets accessibles. Tout est présent sur le même écran, un plus. Pour la plupart réalisées en extérieur, nos prises de vues avec le XperiaX s’avèrent très jolies et lumineuses.

L'optique du Huawei P9 (à gauche), moins lumineuse que celle du Sony Xperia X (à droite).
L'optique du Huawei P9 (à gauche), moins lumineuse que celle du Sony Xperia X (à droite). - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Attention : à l’écran, le rendu des bleus est un peu délavé, mais demeure naturel sur les photos finales. Ceci dit, les tonalités de son rival P9 demeurent plus chaudes et sans doute plus flatteuses à l’œil. Si le Xperia jouit du zoom visiblement plus puissant, sa stabilisation optique peine au déploiement maximal. D’où des images dont on ne devra pas abuser. Le mode Macro fait du bon travail avec, résolution du capteur oblige, des images plus fines qu’avec le P9.

Le Sony Xoperia X (à droite) offre un plus grand niveau de détails que le Huawei P9 (à gauche).
Le Sony Xoperia X (à droite) offre un plus grand niveau de détails que le Huawei P9 (à gauche). - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

A signaler lors de l’usage du Macro, une surchauffe du Xperia qui s’est une fois bloqué et a automatiquement mis en veille certains modes, comme le suivi automatique du sujet, en attendant de refroidir…. De leur côté, les selfies en 13 mégapixels sont extrêmement détaillés, trop peut-être. A tel point qu’ils peuvent révéler des défauts de peau, voire des petits ratés de maquillage. Mais on peut en diminuer la résolution (à 10, 8, 3 et 2 mégapixels).

Test du zoom du Sony Xperia X.
Test du zoom du Sony Xperia X. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
Test du zoom du Huawei P9.
Test du zoom du Huawei P9. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Point fort : l’autofocus du Xperia X est extrêmement puissant. Sony l’indique même comme étant « prédictif ». Il serait aussi capable d’anticiper sur les mouvements d’un sujet. Point sensible que le constructeur devra cependant travailler : la latence souvent constatée pour l’enregistrement d’une photo, cela prenant souvent une ou deux secondes.

>> A lire aussi : MWC 2016: Les 5 concepts innovants qui nous en ont mis plein la vue

 

>> Retrouvez le Sony Xperia X sur FNAC.com

Verdict: Petit coup de coeur pour le P9
Le Huawei P9 et le Sony Xperia X prennent l’un et l’autre d’excellentes photos. A moins d’être un expert, difficile de déterminer à l’oeil nu qu’elles proviennent d’un smartphone et non d’un véritable appareil photo. Après le marché des compacts numériques, le smartphone pourrait bien mettre à mal celui des hybrides ou des reflex d’entrée de gamme… Avec sa double optique, le P9 marque clairement son territoire. Avec lui, on aime les possibilités créatives qui s’ouvrent à nous. Le X jouit quand à lui d’une meilleure résolution, d’un autofocus particulièrement intéressant et réalise des images aux couleurs sans doute plus naturelles. Sony devra néanmoins revoir la lenteur de l’enregistrement constatée au moment de la prise de vue. En attendant, les 50 euros d’écart entre les deux terminaux font aussi pencher notre coeur vers le P9.