VIDEO. «Double ration de frites»: Sarkozy offre une belle tranche de rigolade aux internautes

POLITIQUE A défaut d’avoir élevé le débat politique, le candidat à la primaire à droite a donné une bonne occasion de ricaner aux internautes avec sa sortie sur la laïcité à la cantine …

Claire Planchard

— 

Illustration d'une barquette de frites.
Illustration d'une barquette de frites. — 27535/ISOPIX/SIPA

La primaire de la droite, ses débats, ses meetings… ses petites phrases.  A la chasse au (bad) buzz, le grand vainqueur du jour est sans conteste Nicolas Sarkozy. Lors d’une réunion publique lundi soir à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), le candidat a avancé une solution pour aménager les menus des enfants qui ne mangent pas de porc à la cantine : « Si dans sa famille, on ne mange pas de porc, le jour où à la cantine, il y a des frites et une tranche de jambon. Eh bien, le petit ne prend pas de tranche de jambon et prendra une double ration de frites », a lancé l’ancien président. « C’est la République. La même règle et le même menu pour tout le monde ».

Si cette idée a été accueillie sous un tonnerre d’applaudissements par les partisans de Nicolas Sarkozy, les internautes eux ont été plus critiques (ou plus taquins). Détournement, gifs animés et sarcasmes ont déboulé sur les réseaux sociaux offrant aux internautes une belle tranche de rigolade. Et une magnifique deuxième place des sujets les plus tweetés au#frites ce mardi à la mi-journée. Sélection.

>> A lire aussi : Copé «consterné» par les propos de Sarkozy

Ceux qui essaient (quand même) de parler politique

Ceux qui ont fouillé les banques d’images (et ont même sorti photoshop)

Ceux qui ont dégoté les plus beaux GIFs animés

Et ceux qui se sont bien remué les méninges pour nous offrir de beaux détournements politiques

>> Quel candidat de la primaire à droite correspond le mieux à vos idées? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.