Free: La responsable des abonnements élue «femme numérique de l'année»

TÉLÉPHONIE Angélique Gérard, directrice des relations abonnés du groupe Iliad, dirige 6.500 personnes et a débuté chez l'opérateur en 2000...

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014
Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014 — Eric Piermont AFP

Dans le cadre des Trophées des Femmes de l’Industrie, le prix de la « femme numérique de l’année 2016 » a été décerné ce mardi à Angélique Gérard, la directrice des relations avec les abonnés d’Iliad, la maison-mère de Free.

Dans ses fonctions, la responsable dirige 6.500 personnes et a la responsabilité de neuf filiales du groupe, dont Free et Free Mobile. La dirigeante a fait ses débuts dans la société de Xavier Niel à l’âge de 24 ans.

Humaniser l’aspect de l’activité de l’opérateur

Free ne comptait alors que 25 employés, raconte L’Usine Digitale, par ailleurs organisateur des Trophées des Femmes de l’Industrie. Après six premiers mois de travail acharné consacré à la création réussie d’une plateforme européenne du renseignement téléphonique, Angélique Gérard s’est chargée de la refonte de la hotline. Un défi qui lui a fait organiser un service de 1.500 employés pour gérer l’arrivée de trois millions d’abonnés en trois mois au moment du lancement de Free Mobile.

>> A lire aussi : SFR, Orange, Bouygues, Free... Quel opérateur a la meilleure qualité de service?

La directrice des relations abonnés a désormais comme objectif d’humaniser cet aspect de l’activité de l’opérateur. « Pour que ça marche, je parle d’enchantement des freenautes, mais aussi des salariés », confie celle qui, à ses débuts, s’est entendue dire : « Ah, c’est toi qui as le carnet de chèques ? Mais on le donne à une femme ? ».