Google: Bientôt des emojis représentant les femmes au travail?

SOCIETE Les femmes médecins, chimistes, ingénieurs, informaticiennes ou mécaniciennes devraient bientôt s’inviter dans vos conversations 2.0…

20 Minutes avec agence
— 
Illustration imaginée par Tamara Shopsin et accompagnant un article du New York Times. Datant de mars 2016, il évoquait l'inégalité des genres dans la culture emoji.
Illustration imaginée par Tamara Shopsin et accompagnant un article du New York Times. Datant de mars 2016, il évoquait l'inégalité des genres dans la culture emoji. — New York Times/Tamara Shopsin

Treize nouvelles émoticônes valorisant la place des femmes dans le monde du travail devraient être prochainement lancées par Google. Ce mardi, des salariés du géant américain du Web ont en effet déposé une proposition officielle visant à ajouter des emoji représentant les professionnels au féminin.

Portant costumes et accessoires typiques de leur profession, ces emojis œuvrent dans les domaines de la santé, de la science, de l’informatique, de l’industrie ou de l’éducation. Et sont, par ailleurs, déjà disponibles en « version masculine ».

>> A lire aussi : VIDEO. Les femmes ont un problème avec les Emojis: ils sont sexistes

La balle est désormais dans le camp d’Unicode

L’objectif de la proposition est « d’améliorer la représentation des femmes dans les emojis » mais aussi de « valoriser et motiver les jeunes femmes et mieux refléter les rôles essentiels joués par les femmes dans le monde », expliquent les quatre salariés à l’origine du projet, cités parLe Monde. Quatre salariés qui n’oublient pas de rappeler que les femmes sont les plus grandes utilisatrices des 1.500 emojis déjà existants.

La balle est désormais dans le camp d’Unicode, l’organisme en charge de la validation des caractères universels partagés sur les plateformes numériques, qui devrait trancher lors d’une réunion cet été. Mark Davis, l’un des auteurs de la proposition étant par ailleurs le président du consortium, la proposition a toutes les chances d’être acceptée.