Snapchat: Six filtres pour la ville de Rennes validés par l'appli

APPLICATION La ville de Rennes, sa place de la République, ses parcs des Gayeulles et du Thabor, le Mabilay et le quartier Sainte-Anne sont désormais superposables aux photos...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration logo Snapchat
Illustration logo Snapchat — SIPANY/SIPA

Deux jeunes Rennais ont eu le plaisir de voir les responsables de Snapchat accepter certaines des propositions de filtres géolocalisés dédiés à leur ville qu’ils avaient soumises à l’appli.

Parmi les idées de Paul Jaffré, un entrepreneur de 24 ans, et de Benjamin Rolland, un graphiste de 21 ans, six ont été retenues et peuvent aider les snapchateurs du chef-lieu de l’Ille-et-Vilaine à personnaliser leurs clichés.

Des filtres superposables

La ville de Rennes, sa place de la République, ses parcs des Gayeulles et du Thabor, le Mabilay et le quartier Sainte-Anne sont ainsi devenus des filtres superposables aux photos.

Seul regret des deux concepteurs : avoir dû essuyer le refus de certaines de leurs propositions les plus audacieuses. « On était aussi très content de nos filtres Stade Rennais, galette-saucisse et timbre, mais ils les ont refusés, ça devait être trop conceptuel », a expliqué à Ouest-France Paul Jaffré.

>> A lire aussi : Snapchat: Dessiner des filtres dynamiques sur vos vidéos, c'est possible