92% des jeunes lisent leurs SMS en marchant... et ce n'est pas sans danger

ENQUETE Une récente étude de la GMF met en évidence la surexposition des jeunes piétons face à l’accident. En cause : l’utilisation de leur téléphone portable. Pour les sensibiliser, l’assureur lance des vidéos de prévention à 360°…

Christophe Séfrin
— 
La GMF lance une vidéo à 360° pour faire prendre conscience des risques encourus téléphone en main lorsque l'on est piéton.
La GMF lance une vidéo à 360° pour faire prendre conscience des risques encourus téléphone en main lorsque l'on est piéton. — GMF

On connaissait les risques du téléphone au volant. On en sait désormais plus sur ceux encourus en utilisant son téléphone… en marchant ! Quel piéton n’a jamais répondu à un appel téléphonique ou envoyé en SMS en traversant la chaussée ? Si la majorité des Français est certainement concernée, les jeunes le sont visiblement beaucoup plus que tous les autres. Une enquête de la GMF* confirme leur surexposition à un risque d’accident du à l’utilisation de leur téléphone portable alors qu’ils sont piétons.

95 % des jeunes utilisent leur téléphone en marchant

Ainsi, 75 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans déclarent avoir continué leur conversation ou envoyé un SMS/mail en traversant la chaussée (contre 35 % des Français). 61 % affirment avoir déjà utilisé un kit mains libres ou écouté de la musique pendant leur trajet (contre 25 %). « Aujourd’hui, les piétions et a fortiori les jeunes prennent de plus en plus de risques », commente Julie Cabuzel, responsable de la prévention à la GMF. Et pour cause : les jeunes seraient 95 % à utiliser leur téléphone en marchant ! Un chiffre qui détonne. Le palmarès de leurs occupations de piétons connectés ? Pas compliqué : 92 % lisent ou envoient des SMS, 79 % écoutent de la musique, 65 % utilisent des applications, 65 % prennent des photos et 50 % consultent des sites d’information. Inconscients ? Justement non. Selon l’enquête de la GMF, 65 % des 18-24 ans indiquent qu’ils savent ainsi prendre un risque important (contre 78 % des personnes interrogées)…

>> A lire aussi : VIDEO. La Nouvelle Zélande lance une campagne hilarante contre le portable au volant

Dans la peau de Charlotte... en mode VR

Pour tenter de les sensibiliser, la GMF vient de poster sur YouTube une vidéo en réalité virtuelle (VR). Baptisée La balade de Charlotte, et réalisée par Pascal Tirilly, elle met en scène une jeune femme, casque rivé sur les oreilles et smartphone en main durant un banal trajet piéton en ville. « Le spectateur se découvre au milieu de l’action et appartient à la scène », note le cinéaste.

 

« Ecouter de la musique trop forte avec un casque lorsque l’on marche nous déconnecte de la rue », précise la responsable de la prévention de la GMF. A noter que certains constructeurs de casques audio, comme Parrot avec son Zik 3, ont pris conscience de ce type de danger. La fonctionnalité « Street Mode » du casque permet à son utilisateur de rester connecté à son environnement. La vidéo de la GMF, comme une seconde dédiée aux automobilistes (lire encadré), a été tournée avec huit caméras GoPro associées les unes aux autres.

Huit caméras GoPro associées ont été utilisées pour filmer les scènes de rue à 360°.
Huit caméras GoPro associées ont été utilisées pour filmer les scènes de rue à 360°. - GMF

 

Mais au fait, qu’arrivera-t-il à Charlotte ? Un simple casque, cette fois de réalité virtuelle (de type Google Cardboard) permet de le découvrir en quelques minutes immersives.

>> A lire aussi : Réalité virtuelle: Cinq questions que vous vous posez peut-être encore

Quel piéton êtes-vous ?

Et vous dans tout cela qui lisez peut-être cet article en marchant, quel piéton êtes-vous ? Appartenez-vous à ces 21 % de jeunes connectés déclarant avoir frôlé la collision avec un cycliste ou une personne utilisant des rollers alors qu’ils avaient leur téléphone en main ? A moins que vous ne fassiez partie des 13 % des 18-24 ans affirmant s’étant carrément déjà faits renverser dans de telles circonstances (un chiffre qui monte à 19 % auprès des 25-34 ans) ? Gare à ce que la réalité ne ratrappe pas la réalité virtuelle...

* Opinionway pour GMF. Enquête réalisée du 20 au 21 avril après d’un échantillon de 1088 personnes.

360° de prévention contre l’alcool au volant

Seconde cause de décès sur la route, l’alcool est présent dans 30 % des accidents mortel. Là aussi, la GMF veut agir… à 360°. Un second film en réalité virtuelle (La voiture alcoolisée) met en scène un couple sortant de table et conduisant à tombeau ouvert sur une route de campagne. Lorsque surgit un carrefour…