Une scène de l'expérience «Star Wars Trials on Tatooine» pour le HTC Vive.
Une scène de l'expérience «Star Wars Trials on Tatooine» pour le HTC Vive. — ILMXLAB

TECHNOLOGIE

VIDEO. «Star Wars», l'expérience ultime en réalité virtuelle

« 20 Minutes » a pu incarner un chevalier Jedi grâce au casque HTC Vive...

Le Faucon Millenium rugit au-dessus de notre tête, dans une tempête de sable et de métal hurlant. Le premier réflexe ? Sauter le côté et s’accroupir pour se mettre à l’abri. Dans le ciel, deux soleils descendent sur l’horizon rougeoyant pendant que trois lunes se lèvent. Bienvenue sur Tattoine.

Présentée à la Game Developers Conference (GDC) de San Francisco cette semaine, cette expérience Star Wars a été conçue par le studio d’effets spéciaux créé par George Lucas, Industrial Light & Magic, pour le casque de réalité virtuelle HTC Vive. Un ordinateur équipé d’une carte graphique surpuissante de Nvidia et des capteurs placés aux coins d’une pièce de 5x5 mètres rendent le voyage inoubliable.

Enchaîné aux câbles

Face à l’Oculus Rift et au Playstation VR, c’est le point fort du Vive. A 799 euros, le casque est plus cher que ses concurrents mais le fait de pouvoir marcher semble supprimer la nausée ressentie par certains dans les mondes virtuels. Assis sur le canapé, il y a en effet un conflit dans le cerveau entre les signaux envoyés par le nerf optique et l’oreille interne. Certains n’y sont pas sensibles. Pour les autres, après cinq ou dix minutes, le mal de mer n’est jamais très loin.

Malheureusement, la liberté du Vive reste entravée par un long câble branché à l’ordinateur. A moins d’avoir un serviteur pour défaire les nœuds au fur et à mesure, on bouge avec prudence. Et il faudra sans doute patienter au moins cinq ans avant que les débits des routeurs wifi soient suffisants pour transmettre un signal vidéo à 120 images/seconde non compressé – afin de ne pas ajouter de latence entre les mouvements dans les mondes réel et virtuel.

Maître Jedi

Se déplacer dans une pièce, un casque sur la tête, se fait avec autant de méfiance que dans le noir total. Heureusement, HTC a installé une caméra sur l’avant du casque qui cartographie l’environnement extérieur. Quand on s’approche d’un mur ou d’un obstacle, ils apparaissent en vision « fil de fer » par-dessus le monde virtuel.

R2D2 s’approche avec ses gazouillis électroniques. On a envie de lui grattouiller la tête. « Attention ! », hurle Han Solo. Des TIE fighters débarquent. Le son 3D virevolte dans nos oreilles. Puis c’est le tour de stormtroopers. R2D2 nous laisse un cadeau avant de filer : un sabre laser. Grâce au contrôle gestuel des manettes, on l’attrape naturellement. VZZZ BVMMM. On réfléchit les rayons ennemis, un sourire d’un gamin sur les lèvres. La force est avec nous. Et ça, c’est bien réel.