Free: Sa couverture 3G et 4G progresse

OPERATEURS L’opérateur dépasse aujourd’hui SFR sur la 4G…

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014
Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014 — Eric Piermont AFP

Avec 80 % de la population couverte par les infrastructures de Free en 3G, et 52 % de la population couverte en 4G, Free a considérablement étoffé son rendement auprès des mobinautes français, ces derniers mois.

L’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms, vient en effet de publier son rapport sur l’effort d’investissement des opérateurs mobiles, en date de juillet 2015, un rapport qui illustre le net développement de l’opérateur du groupe Iliad.

Free bon dernier sur la 3G

Si, en décembre 2014, Free se classait bon dernier de ce classement, il devance aujourd’hui largement son concurrent SFR. Selon les mesures de l’Arcep en effet, Orange couvrait, en juillet 2015 et sur son réseau 4G propre, 76 % de la population, Bouygues Telecom 72 %, Free Mobile 52 %, et SFR 39 %.

Concernant la 3G, Free demeure, en revanche, le dernier du classement de quatre géants français de la télécommunication, pâtissant toujours de sa jeunesse dans le paysage des opérateurs de l’Hexagone.

Un déploiement tardif 

Free n’a en effet reçu son autorisation de déployer son réseau 3G propre qu’en 2010, quand ses trois rivaux jouissaient déjà de leurs parcs d’antennes nés dans les années 1990, rappelle Univers Freebox.

Orange et SFR couvrent ainsi aujourd’hui 99 % de la population avec leurs réseaux 3G respectifs, Bouygues Telecom 97 %, et Free Mobile 80 %. La précédente mesure de l’Arcep faisait état d’une couverture, par la 3G de Free, de 75 % de la population.