Free n'est pas intéressé par T-Mobile Netherlands

TELEPHONIE Le groupe souhaite pourtant investir sur les marchés de la télécommunication à l'étranger...

20 Minutes avec agence

— 

Le fondateur de Free (Iliad), Xavier Niel, a fait une offre de rachat sur T-Mobile US de 15 milliards de dollars
Le fondateur de Free (Iliad), Xavier Niel, a fait une offre de rachat sur T-Mobile US de 15 milliards de dollars — Eric Piermont AFP

T-Mobile Netherlands est aujourd’hui à vendre. Un fonds américain envisagerait d’ailleurs de soumettre prochainement à la filiale néerlandaise de Deutsche Telekom une offre d’environ 3 milliards d’euros pour le rachat du troisième opérateur du pays.

Le groupe Iliad, maison- mère de Free, ne souhaiterait pas, de son côté et malgré son appétit affiché pour les opportunités d’investissement à l’étranger, entrer en négociation pour l’acquisition de ce marché actuellement ouvert.

A l’affût de nouvelles opportunités d’investissement à l’étranger

« Iliad n’envisage pas de se porter acquéreur des activités néerlandaises de T-Mobile, », aurait ainsi fait clairement savoir une source proche des discussions en cours, citée par le site Univers Freebox.

Lors du rachat avorté de T-Mobile aux Etats-Unis l’année dernière, le groupe Iliad avait pourtant indiqué qu’il restait à l’affût de nouvelles opportunités d’investissement à l’étranger, via le rachat d’opérateurs à travers le monde. T-Mobile Netherlands attendait les offres d’éventuels autres investisseurs jusqu’au 16 novembre.