Top chrono: La montre Samsung Gear S2 sort ce vendredi!

MONTRE CONNECTEE La nouvelle Galaxy Gear S2 de Samsung sort ce vendredi 30 octobre. Elle possède de nombreux arguments pour se hisser comme l’une des rivales les plus sérieuses de l’Apple Watch. Ce qu’il faut (déjà) en retenir…

Christophe Séfrin

— 

La Samsung Gear S2 tient son originalité de se cadran rotatif servant à se déplacer dans ses menus.
La Samsung Gear S2 tient son originalité de se cadran rotatif servant à se déplacer dans ses menus. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Très remarquée au salon de l’électronique IFA 2015, la nouvelle montre connectée Gear S2 de Samsung sort ce vendredi 30 octobre.

De l’avis général, il s’agit de l’une des tocantes 2.0 les plus attirantes du moment. L’avoir au poignet permet de comprendre pourquoi. Bien moins épaisse pour ne pas dire encombrante que de nombreuses rivales, comme la Moto 360 de Motorola ou l’Urbane Watch de LG, elle adopte un design plutôt classique avec un écran Super Amoled circulaire tactile de 1,2’’/3,04 cm.

Retrouvant certains codes de l’horlogerie, l'écran se personnalise à l’envi (classique, moderne…). L'utilisateur peut par exemple choisir d’y afficher les cycles de la lune. Il peut aussi tirer profit de petits écrans (les amateurs appellent ça des «complications»), pour faire figurer l’autonomie restante ou le nombre de pas réalisés. Des points à saluer… 

Objectifs caféinés

Pour se déplacer dans les différents menus, fonctions et applications de la Gear S2, on peut soit utiliser le bout de l’index, soit tourner le cadran rotatif. Cette petite nouveauté est un joli coup de Samsung, qui offre là à sa Gear S2 un plus que les autres montres connectées n’ont pas.

Grâce à son capteur cardio intégré avec fonction podomètre, la montre fait également office de tracker d’activité avec lequel on se fixera des objectifs de pas quotidiens… de verre d’eau ou de café que l’on boira! Hélas, pas de GPS dedans. Les sportifs adeptes de disciplines outdoor devront l’atteler à leur smartphone pour suivre leur tracé.

Un système d'exploitation simple

Si elle ne possède pas de haut-parleur (comme l’Apple Watch), la Gear S2 permet néanmoins de rédiger un SMS ou un mail en le dictant, ce qui s’avère très pratique. On peut également répondre en tapant son texte sur le clavier virtuel de l’écran… pour peu que l’on ait des doigts très fins et de très bons yeux! 

La Gear S2 fonctionne sous Tizen, le système d’exploitation simplissime de Samsung, et se personnaliste via une boutique d’applications qui compte encore peu de références. Mais l’essentiel s’y trouve. Niveau autonomie, la Gear S2, fournie avec son socle d’alimentation aimanté pour se recharger, pourrait fonctionner 2 à 3 jours sur une recharge.

Annoncée à 349 euros pour sa version «Sport» et 379 euros pour sa version «Classic», cette montre devrait figurer en bonne place dans les classements de vente de fin d'année.