Robin, le smartphone qui ne manquera plus jamais d'espace disponible

TECHNOLOGIE La startup Nextbit défie les géants du secteur en misant sur une sauvegarde intelligente dans le Cloud...

Philippe Berry

— 

Robin, un smartphone de Nextbit, mise sur un stockage dans le Cloud.
Robin, un smartphone de Nextbit, mise sur un stockage dans le Cloud. — NEXTBIT

Emerveillé, vous tentez de filmer les premiers pas de bébé mais le verdict tombe: «Pas assez d'espace disponible.» Tant pis pour mamie. Si Nextbit réussit son pari, ce scénario appartiendra bientôt au passé. Mardi, la startup a dévoilé Robin, un smartphone qui mise sur le Cloud pour régler une fois pour toute le problème de stockage sur mobile. L'idée centrale: le système sauvegarde au fur et à mesure les fichiers peu utilisés, qui restent accessibles d'un simple clic. Pratique, surtout à l'heure où les fabricants suppriment les cartes SD et proposent de la vidéo 4K gourmande en espace.

Le concept séduit. En 48 heures, Nextbit a déjà dépassé son but sur Kickstarter avec 2.000 précommandes pour 750.0000 dollars. Mais ne vous y trompez pas: la compagne de crowdfunding sert avant tout à générer le buzz auprès du grand public. La startup a été fondée par des vétérans de Google et de HTC, et elle est déjà financée à hauteur de 18 millions de dollars par des fonds de la Silicon Valley.

Cloud first

Robin propose par défaut 32 Go de stockage auxquels s'ajoutent 100 Go dans le Cloud. Dès qu'il a accès au wifi, le téléphone sauvegarde tout en ligne. En cas de besoin, il efface ponctuellement les fichiers les moins utilisés, comme cette app des transports new-yorkais de vos dernière vacances ou cette playlist fitness de vos bonnes résolutions 2014. Tout peut-être retéléchargé à la volée. Et si vous aviez mis Angry Birds au placard, les sauvegardes sont restaurées dans leur état d'origine pour reprendre une partie en cours.

Nextbit proposait cette solution logicielle depuis octobre 2014 en partenariat avec l'opérateur japonais NTT DoCoMo mais la startup a décidé de s'attaquer à un défi plus ambitieux en créant son propre hardware.

L'ancien designer de HTC

Le smartphone séduit avec un design qui mélange des formes industrielles avec du plastique et des accents plus ludiques. On le doit à Scott Croyle, ex-designer en chef de HTC, notamment responsable des fameux One M7/M8. L'équipe est complétée deux anciens cadres d'Android, Tom Moss et Mike Chan.

A 399 dollars, ce Robin propose des caractéristiques classiques du milieu de gamme: écran 5,2 pouces 1080p, puce Snapdragon 808, appareil photo 13 mégapixels et charge rapide. Malgré une batterie de 2680 mAh serrée par les 7mm du design, Nextbit promet une journée d'autonomie.

Le smartphone arrive sur un secteur bien encombré, coincé entre le OnePlus 2 et le Moto X Play, sans compter les nouveaux Nexus attendus fin septembre. Mais ici, le choix est avant tout une question de philosophie. Sinon, il y a toujours le prochain iPhone, qui ne devrait toujours proposer que 16 malheureux Go pour 700 euros...

Disponibilité

Robin est pour l'instant disponible en précommande à 349 dollars pour une livraison en février dans de nombreux pays, dont la France. Il faut ajouter 95 dollars de TVA et de frais de port, pour un total de 444 dollars, soit environ 399 euros au taux de change actuel. En février, le prix définitif sera de 399 dollars hors-taxe.