Project Titan: La voiture électrique sans pilote d'Apple en phase de test

AUTOMOBILE Selon des documents du « Guardian », la firme à la pomme cherche des circuits pour tester le véhicule…

P.B.
— 
GoMomentum Station, près de San Francisco, est une ancienne base militaire reconvertie en circuit de test pour l'industrie automobile.
GoMomentum Station, près de San Francisco, est une ancienne base militaire reconvertie en circuit de test pour l'industrie automobile. — GOMOMENTUM STATION

Project Titan. Cela fait plus de 18 mois que les rumeurs autour d’une voiture Apple circulent. Vendredi, des documents que s’est procurés Le Guardian semblent confirmer l’existence d’un véhicule qui en est « à un stade avancé ». Google, Uber et Tesla ont de la concurrence.

Le quotidien britannique a mis la main sur des emails échangés par un ingénieur d’Apple, Frank Fearon, avec le propriétaire de GoMomentum Station, une ancienne base militaire reconvertie en circuit de test pour véhicules autonomes. « Nous aimerions… discuter de la disponibilité de l’espace et savoir comment nous nous coordonnerions avec les autres partis l’utilisant », écrit Fearon.

Silence d’Apple

Selon Le Guardian, plusieurs ingénieurs de Special Projet group, une division secrète d’Apple, se sont rendus sur place. L’installation, qui comprend plus de 30 km de routes protégées par des gardes, a déjà été utilisée par Honda et Mercedes pour tester des voitures autonomes. Sans surprise, Apple n’a pas réagi à ces révélations.

Il est difficile de tirer des enseignements de ces révélations. Google teste par exemple sa techologie depuis cinq ans, et plusieurs années s'écouleront sans doute avant sa commercialisation. Le quotidien britannique n’apporte pas de preuve qu’il s’agit bien d’une voiture électrique sans pilote mais des éléments avaient déjà fuité dans le Wall Street Journal en février dernier. Apple a notamment débauché des ingénieurs et des dirigeants de Tesla et de Mercedes. A ce train, la voiture Apple sera présentée avant son service de télévision…