«Criminal Case» élu meilleur jeu de l'année sur Facebook

WEB Avec son jeu d'enquête à la «CSI», la start-up française Pretty Simple a séduit 100 millions de joueurs en moins d'un an d'existence...

Anaëlle Grondin

— 

Capture d'écran du jeu Facebook Criminal Case, créé par la start-up française Pretty Simple.
Capture d'écran du jeu Facebook Criminal Case, créé par la start-up française Pretty Simple. — PRETTY SIMPLE

C'est la start-up qui connaît la plus forte croissance de l'histoire du Web en France. Pretty Simple, l'éditeur de «Criminal Case», se réjouit ce lundi soir. Facebook vient de consacrer son titre meilleur jeu 2013 (devant ceux de Zynga et même «Candy Crush»), en se basant sur sa croissance mais aussi sur les retours des joueurs sur la plateforme. 

Plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires 

Lancé en version bêta au début de l'année, «Criminal Case» a séduit 100 millions de personnes sur Facebook, soit 40% des joueurs occasionnels sur le réseau social. Dix millions d'internautes vont résoudre des enquêtes policières chaque jour. «On ne s'y attendait pas, même si on savait qu'on faisait partie des jeux phares de la plateforme cette année», a réagi Corentin Raux, l'un des cofondateurs de Pretty Simple.

La société française, qui compte 50 employés aujourd'hui, envisage d'embaucher 100 personnes supplémentaires sur les deux années à venir. Pretty Simple a réalisé avec «Criminal Case» plus de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires. La prochaine étape? Lancer le jeu sur mobile et tablette. La version iOS est prévue pour le premier trimestre 2014. Une version Android devrait suivre.