Amazon s'offre Goodreads, la plus grande communauté en ligne dédiée à la lecture

HIGH TECH Le montant du rachat n'a pas été divulgué par le géant américain...

A.G.

— 

Keynote Amazon
Keynote Amazon — 20MINUTES

Les américains amateurs de livres connaissent bien Goodreads. Ce réseau social est un site Web de référence outre-Atlantique pour échanger des recommandations sur les ouvrages. La communauté en ligne lancée début 2007 revendique aujourd'hui plus de 16 millions de membres. Et voilà que le géant du e-commerce américain Amazon annonce son acquisition, pour un montant qui reste pour l’heure un mystère.

En s’offrant le réseau social littéraire, l’entreprise compte s’appuyer sur ces nombreux avis de lecture pour tirer ses ventes de livres, aussi bien physiques que numériques. Amazon vise par ailleurs à donner un plus à sa liseuse électronique Kindle par rapport aux produits concurrents avec cette communauté en ligne. «Goodreads a aidé à changer la manière dont nous découvrons et discutons de livres, a commenté le vice-president d'Amazon Russ Grandinetti dans un communiqué. Ensemble nous avons l'intention de concevoir de nouvelles manières d'enchanter les lecteurs et les auteurs.»

Malgré son rachat, la communauté va continuer d’exister sous sa forme actuelle, assure Amazon. La société Goodread restera donc implantée à San Francisco, sur la côte ouest des Etats-Unis, alors qu’Amazon.com est installée à Seattle, dans le nord-ouest du pays.