La Wii U de Nintendo veut défier les tablettes et smartphones

HIGH TECH La nouvelle console de Nintendo sortira en France le 30 novembre...

Avec Reuters

— 

Le Gamepad (entre la tablette et la manette) de la Wii U de Nintendo.
Le Gamepad (entre la tablette et la manette) de la Wii U de Nintendo. — Fred Prouser / REUTERS

Avec sa nouvelle console de jeux Wii U, qui sera lancée aux Etats-Unis le 18 novembre, en Europe le 30 novembre et au Japon le 8 décembre, Nintendo espère reprendre l'avantage sur ses concurrents traditionnels Sony et Microsoft, mais surtout contrecarrer l'essor des jeux sur tablettes et smartphones.

En France, la console sera déclinée en deux packs : le Basic Pack et le Premium Pack. Le Basic Pack comprendra une console Wii U, la fameuse manette-tablette appelée "GamePad", 8 Go de mémoire, les adaptateurs, le cable HDMI... Le Premium Pack lui verra notamment la console et le GamePad, avec 32 Go de mémoire, ainsi que "Nintendoland", avec ses douze mini-jeux.

Nintendo n'a pas annoncé de prix, laissant le soin aux revendeurs de les afficher sur leurs sites Web... Les prix généralement constatés sont de 299 € pour le Basic Pack et de 349 € pour le Pack Premium.

La Wii avait révolutionné le monde du jeu vidéo à sa sortie

La nouvelle console de Nintendo sortira à temps pour les fêtes de fin d'année, période clé durant laquelle elle sera en concurrence avec la PlayStation 3 et la Xbox 360 de Microsoft. Les modèles de base de ces consoles sont respectivement vendus au Japon 24.980 et 19.800 yens (249 et 197 euros).

La Wii, première console à proposer un système de détection de mouvements, avait révolutionné le secteur en 2006, devenant rapidement la console la plus vendue au monde. Mais la source s'est tarie et au deuxième trimestre, les ventes de Wii ont été divisées par plus de deux, à 710.000 exemplaires contre 1,56 million un an auparavant.

Le défi de la firme à la pomme

Composée d'une console et de deux «GamePad» -hybrides entre la manette et la tablette- dotés d'un écran tactile, la nouvelle Wii est la première console lancée par Nintendo depuis six ans. Elle sera vendue avec «Miiverse», un système de jeux en réseau préinstallé, et sera le premier appareil en seize ans à être lancé avec un jeu «Super Mario» dédié.

Il ne sera néanmoins pas facile pour Nintendo de renouveler le succès de la Wii, dans la mesure où la concurrence autrefois limitée à Microsoft et Sony s'est élargie aux fabricants de tablettes et de smartphones emmenés par Apple, qui ont pris ces dernières années une part non négligeable du marché du jeu vidéo, estimé à 78 milliards de dollars (60,5 milliards d'euros).

Le groupe californien a présenté mercredi la nouvelle version de son smartphone vedette, l'iPhone 5, plus fin et plus léger, offrant une meilleure qualité d'image et équipé d'une fonction sans fil permettant entre autres de jouer, sur les téléviseurs équipés d'un boîtier Apple TV, aux jeux installés sur l'iPhone.

14 milliards de dollars de liquidités

Nintendo, qui a commencé en 1889 en fabricant des cartes de jeux vendues dans les rues de Kyoto, peut compter sur ses 14 milliards de dollars de liquidités amassées grâce à la Wii pour poursuivre sa stratégie.

Néanmoins si la Wii U échoue à se faire une place chez les joueurs parmi le flot de tablettes et smartphones, le géant nippon pourrait devoir, selon des analystes, lâcher du lest sur ses logiciels, en permettant notamment à sa mascotte Super Mario de s'aventurer sur des appareils construits par d'autres.

23 jeux en cours de développement

Le boîtier de la console, présentée en juin, est disponible en noir et blanc. La manette GamePad est dotée d'un écran tactile de 6,2 pouces, d'un stylet et des traditionnels boutons et sticks. L'écran du GamePad montre au joueur ce qu'il ne voit pas à la télévision et peut aussi être utilisé quand celle-ci est éteinte.

Nintendo a déclaré que 23 nouveaux jeux dédiées à la Wii U étaient actuellement en cours de développement.