Je veux commencer la photo, que dois-je acheter pour m'équiper ?

PHOTOGRAPHIE Deux photographes professionnels donnent leurs conseils à « 20 Minutes » pour débuter la photo…

A.C.D.

— 

Débuter avec un appareil pro ne vous aidera pas forcément.
Débuter avec un appareil pro ne vous aidera pas forcément. — MarioGuti/CC/GettyImages

Vous avez sans arrêt votre smartphone à la main pour instagramer, immortaliser vos soirées, vacances, trajets de métro, fêtes de famille… Il est grand temps de passer le cap et vous lancer ! Mais pour passer d’un smartphone à quoi ?

Peu encombrants, avec une gamme d’optiques qui s’étoffe et une qualité d’image excellente, les hybrides sont aujourd’hui les rois du marché. Les reflex restent une valeur sûre et sont encore privilégiés par un bon nombre de professionnels. Notamment pour leur viseur optique et la qualité de leurs images. Enfin, les bridges et les compacts se font une petite place grâce à la polyvalence des premiers et la petite taille des seconds.

Commencez par un appareil facile d’utilisation

Grégoire Eloy est photographe professionnel, membre du collectif parisien Tendance Floue. Pour lui, rien de mieux pour aiguiser son œil de photographe qu’un boîtier reflex : « Pour débuter, votre meilleur compagnon sera un reflex, il existe aujourd’hui des modèles d’entrée de gamme très abordables. » Mais qu’en est-il des hybrides et compacts qui inondent le marché ? « Si la taille d’un reflex vous fait peur, n’hésitez pas, il existe des hybrides et compacts de très bonne qualité. »

Pour Bruno Meignien, gérant de la Cantine des photographes, tout dépend de votre objectif. Si vous souhaitez un appareil simple et fonctionnel, « un modèle compact sera suffisant ». Mais si vous souhaitez approfondir, « le reflex offre plus de potentiel. Facilitez vos premiers pas, travaillez avec vos réglages en automatique, puis essayez les un à un. »

Notre sélection d’appareils photo pour débutants.

Jonglez entre optique fixe et petit zoom

Pour nos deux spécialistes, le choix de l’optique doit se faire en fonction de vos envies. Vous n’aurez pas les mêmes besoins si vous faites du portrait ou de la photo sport. Pour progresser pas à pas, « optez pour une optique fixe de 35 ou 50 mm », explique Grégoire Eloy. Vous voulez shooter un sujet qui est loin ? « Rapprochez-vous physiquement, cherchez, adaptez-vous. C’est de cette façon que l’on apprend, il faut sortir de sa coquille ! »

La plupart des modèles actuels sont vendus en kit avec un zoom 18-55 mm, « suffisants pour commencer si vous souhaitez malgré tout avoir un zoom », ajoute Bruno Meignien, « quand vous aurez progressé et pris votre appareil en main, il sera temps de tester d’autres objectifs. »

Gardez votre appareil à portée de main

Il existe des sacs photos de toutes les tailles et pour tout type d’utilisation. Grégoire Eloy prévient : « Avec un sac professionnel, vous serez identifié comme photographe. Pour plus de discrétion n’hésitez pas à vous pencher sur un modèle au style urbain ou à ajouter de la mousse de protection dans un sac normal. » Le plus important dans tous les cas est de « garder son appareil autour du cou ou prêt à dégainer rapidement », ajoute le photographe.

Notre sélection de sacs photos.

Préférez deux cartes mémoire au lieu d’une

Grégoire Eloy est catégorique sur cette question : « Préférez toujours deux cartes de 16 ou 32 go à une seule carte de 32 ou 64 go. » Dernier conseil d’importance, « plus la vitesse d’écriture sera élevée, moins votre appareil aura de soucis si vous travaillez en mode rafale par exemple. »

Notre sélection de cartes SD pour appareils photo.