Calor, Braun, Bosch, Philips... Notre comparatif de centrales vapeur

MAISON Bien plus pratiques et assidues à la tâche qu’un simple fer à repasser, les centrales vapeurs permettent de repasser mieux et plus rapidement. «20 Minutes» vous donne les conseils pour bien vous équiper.

Christophe Séfrin

— 

L'emploi d'une centrale vapeur permet de donne rune autre saveur à la corvée de repassage.
L'emploi d'une centrale vapeur permet de donne rune autre saveur à la corvée de repassage. — BRAUN

La corvée du repassage ne sera plus (tout à fait) la même avec une centrale vapeur. Ces machines, certes plus chères mais beaucoup plus efficaces qu’un simple fer à repasser, permettent de gagner un temps précieux au moment de s’adonner au rituel du repassage du dimanche soir, face à sa série préférée. Bien sûr, on regarde le prix de vente de l’appareil au moment de choisir. D’une centaine d’euros à près de 400 euros, les tarifs sont ici véritablement indexés sur les performances et l’ergonomie des machines. Il est donc important de vérifier certains critères.

La centrale que vous convoitez sera la plupart du temps dite « illimitée ». Cela suppose que vous pourrez en remplir le réservoir d’eau en cours de repassage, sans avoir à éteindre l’appareil, ni attendre qu’il refroidisse. Lequel réservoir peut être fixe ou amovible. Les seconds sont évidemment plus simples à remplir (voire éventuellement à vider au moment du rangement de l’appareil).

Mais c’est surtout les débits vapeur des centrales qu’il faut vérifier. Ceux-ci s’expriment en grammes par minute. Plus ils sont élevés, plus la quantité de vapeur éjectée est importante, et plus votre repassage est rapide et efficace. Il y a d’une part le débit standard. De 120 g/min, il est à peu près commun à toutes les centrales. C’est surtout avec le débit pressing (également appelé fonction pressing) que l’on active avec la petite gâchette sous le manche du fer que va se faire la différence.

Selon les appareils que nous avons eus entre les mains, nous avons pu constater que ces débits varient de 170 g/min à 600 g/min. Un gouffre ! Sans forcément accéder aux sommets, on peut trouver de très bonnes centrales vapeur avec un débit pressing situé entre 350 et 450 g/min.

Certaines (chez Philips essentiellement) se passent de réglage : pas besoin de choisir « Coton », « Synthétique », etc. ni de trier son linge. Leur secret : l’association d’une température constante et d’un puissant débit vapeur qui leur permet de lisser soie, coton, jean, lin… avec la même qualité.

Quelques points sur l’ergonomie. A moins de disposer d’une buanderie et d’un espace de repassage permanent, votre centrale devra être rangée. Vérifiez son système d’accroche sur sa base, la possibilité ou non d’enrouler câble d’alimentation et tuyaux vapeur dans la base de la centrale, mais aussi l’encombrement et le poids de l’appareil. De 2,5 à plus de 6 kg, ce dernier fait le grand écart.

Alternative de plus en plus « poussée » par les constructeurs, notamment auprès des jeunes : les défroisseurs. Ces appareils à mi-chemin entre les classiques fers à repasser et les centrales sont dédiés au rafraîchissement du linge. En équipement unique ou complémentaire, ils permettent d’offrir à une étoffe (chemise, veste, jupe…) un lissé impeccable, sans avoir à la repasser.

Liberty SV7030C0, de Calor

La marque française (qui garantit la réparabilité de ses appareils durant 10 ans !) livre avec cette petite centrale ce qu’il faut considérer comme un fer à repasser amélioré.

La Liberty SV7030C0, de Calor.
La Liberty SV7030C0, de Calor. - CALOR

 

Porte d’entrée économique dans l’univers des centrales vapeur, la Liberty SV7030C0 se manipule simplement : son petit poids (3 kg environ) est un atout. Sa modeste fonction pressing (310 g/min) s’accommode néanmoins de la plupart des vêtements. Il faudra lui associer des cartouches anticalcaires. Comptez 12 euros pour 2 cartouches. Un rapport qualité/prix honnête à condition de ne pas être un boulimique du repassage. 99 euros.

CareStyle Compact, de Braun

Lancée pour cette fin d’année, la CareStyle Compact se distingue par son ergonomie : elle s’accroche sur sa base à la verticale, réduisant significativement son encombrement et facilitant son rangement. Son réservoir d’eau de 1,3 litre (non amovible) peut se remplir en cours de repassage.

La CareStyle Compact, de Braun.
La CareStyle Compact, de Braun. - BRAUN

 

Offrant des résultats corrects, notre centrale propose une fonction pressing de 350 g/min, ce qui convient pour des petites séances de repassage. A préconiser pour les personnes seules ou les couples. Bémol : ne disposant pas de collecteur de tartre, il est recommandé de l’utiliser avec une cartouche filtrante (9,99 euros) valable pour 23 réservoirs d’eau. 149 euros.

ProHygienic TDS8080, de Bosch

Lancée à 349 euros en 2017 et désormais vendue 280 euros environ, la centrale ProHygienic TDS8080 est sans aucun doute notre championne. La raison ? Elle surpasse nombre de ses concurrentes par sa puissance de feu.

La ProHygienic TDS89080, de Bosch.
La ProHygienic TDS89080, de Bosch. - BOSCH

 

Assez imposante, mais simple à loger dans un placard avec son système de rangement pour son tuyau vapeur et son enrouleur automatique pour câble d’alimentation, l’appareil permet des repassages extrêmement rapides. Sa fonction pressing jusqu’à 550 g/min en est évidemment la raison principale. On apprécie son programme Hygiène qui, en associant une température de 190° et des jets vapeur puissants, élimine 99,99 % des bactéries. Sans conteste, un appareil à recommander chaudement aux familles avec enfants et à toutes celles ayant d’importantes quantités de linge à traiter. 280 euros.

PerfectCare Elite Plus GC9660/30, de Philips

Il faut certes disposer d’un bon budget pour faire l’acquisition de la PerfectCare Elite Plus GC9660/30. Mais les services rendus par l’appareil à la fonction pressing de 520 g/min sont nombreux.

Philips PerfectCare Elite Plus GC9660/30
Philips PerfectCare Elite Plus GC9660/30 - Philips

 

Sans réglage (la température de son fer est constante), elle permet de ne pas trier son linge à repasser. Etoffes fragiles et plus résistantes peuvent ainsi se succéder sans ordre préétabli sur la table à repasser. Singularité : le fer de notre centrale est très léger (885g, contre 1 kg ou plus traditionnellement) et cela se sent… surtout lorsque l’on repasse longtemps. En outre ce fer intègre un capteur de pression. Si on l’applique fermement sur les tissus à repasser, la vapeur est automatiquement éjectée. Lorsque l’on relâche la pression, l’envoi de vapeur est interrompu. A l’arrivée, un appareil qui sait se faire remarquer mais qui ne justifiera l’investissement à consentir qu’en cas d’une exigence de confort particulière, ou d’importants volumes de linge à repasser. 375 euros.