20 Minutes : Actualités et infos en direct
AutoUn designer indépendant fait revivre la 911 « Flatnose »

Un designer indépendant fait revivre la 911 « Flatnose »

AutoDans les années 1980, quelque 1.000 exemplaires de la 911 « 930 » Turbo ont reçu un museau plat et des phares escamotables. Le designer Glen Cordle a essayé d’imaginer ce que la recette donnerait sur une 911 Turbo actuelle.
Un designer fou de Porsche réinvente la 911 Flatnose des années 1980.
Un designer fou de Porsche réinvente la 911 Flatnose des années 1980. - Glen Cordle  / Glen Cordle
Stéphane Lémeret

Stéphane Lémeret

L’idée originelle de modifier le joli nez de la 911 Turbo revient à l’écurie Kremer Racing, qui avait développé et commercialisé un kit de conversion permettant de faire ressembler la 911 à la Porsche qui venait de dominer le monde de la compétition, nous avons nommé la légendaire 935. Le succès fut tel que Porsche proposa un kit similaire d’usine, aujourd’hui très apprécié en collection, car relativement rare. Parmi les fans de cette 911 Turbo « différente », le designer Glen Cordle qui, à en juger par la galerie de son site Web, a un sérieux faible pour Porsche.

Un designer fou de Porsche réinvente la 911 Flatnose des années 1980.
Un designer fou de Porsche réinvente la 911 Flatnose des années 1980. - Glen Cordle

Impossible ?

L’homme vient de publier les images – strictement virtuelles évidemment – de sa réinterprétation de la Flatnose, sur base de la génération 992. Phares escamotables surmontés de rainures, prises d’air latérales avec les grilles à barrettes horizontales très prononcées, rien n’est oublié dans cette évocation. Sincèrement, nous trouvons que la sauce prend bien. On pourrait parfaitement imaginer un préparateur proposer une telle conversion pour la 911 actuelle… si les phares escamotables n’étaient pas un tel casse-tête technique.

Un designer fou de Porsche réinvente la 911 Flatnose des années 1980.
Un designer fou de Porsche réinvente la 911 Flatnose des années 1980. - Glen Cordle

Car, contrairement à ce que l’on croit, jamais ce dispositif n’a été interdit. Le problème est que les constructeurs ont estimé trop complexe de les adapter à l’évolution des normes de sécurité, notamment en matière de protection des piétons. Et aujourd’hui s’ajouterait le problème de l’impact aérodynamique, donc sur les émissions. Dommage, car notre petit doigt nous dit qu’ils sont nombreux, les nostalgiques de ces phares…


Sujets liés