20 Minutes : Actualités et infos en direct
AutoDes actionnaires de Tesla demandent des mesures contre… Elon Musk

Des actionnaires de Tesla demandent des mesures contre… Elon Musk

AutoElon Musk commence à susciter une certaine nervosité parmi les actionnaires de Tesla. En cause ? L’une de ses autres entreprises, et surtout ce qu’il y écrit
Elon Musk, 16 juin 2023, Paris
Elon Musk, 16 juin 2023, Paris - Michel Euler/ AP / Sipa / SIPA Press
Stéphane Lémeret

Stéphane Lémeret

Sur X (anciennement Twitter) ce qu’écrit Elon Musk, particulièrement depuis le début de la guerre Hamas-Israël, est franchement controversé, c’est le moins qu’on puisse dire. Voilà pourquoi un fonds de pension de la ville de New York, qui détient pour près d’un milliard $ d’actions de Tesla, a écrit au conseil d’administration (CA) de la marque, pour demander à ce que le très volatile patron soit contrôlé. La crainte est que l’image déplorable que Musk est en train de se construire, finisse par contaminer Tesla, avec à la clé chute des ventes et, pire, dégringolade en bourse.

Une pancarte portant le logo de l'entreprise à l'extérieur d'un magasin Tesla du centre commercial Cherry Creek à Denver est visible ici le 9 février 2019.
Une pancarte portant le logo de l'entreprise à l'extérieur d'un magasin Tesla du centre commercial Cherry Creek à Denver est visible ici le 9 février 2019.  - David Zalubowski/AP/SIPA

Peu de chances

La demande de cet actionnaire est surtout symbolique, car elle a peu de chance d’aboutir à quoi que ce soit. En effet, même presque un milliard de dollars d’action ne représente que 0,1% des parts de Tesla. Par ailleurs, Musk en possède 20% à lui seul, et aucun des déboires précédents de l’homme ou de la marque (procès pour malversations, accusations de racisme dans les usines, mesures de rétorsion contre toute tentative de syndicalisation, etc.) ne semble émouvoir le CA de Tesla, et l’inciter à rappeler le Big Boss à l’ordre. De ce côté, donc, c’est circulez, y a rien à voir. Du côté de X en revanche, on observe que suite au tweet pour le moins scandaleux de Musk, Apple, Disney, IBM, NBC Universal, Sony, et même l’Union Européenne ont mis en suspens leurs campagne publicitaires sur la plateforme.


Sujets liés