Tesla : Le réseau de Superchargeurs bientôt accessible aux autres voitures électriques

CIRCULATION Tesla va ouvrir ses 25.000 bornes de recharge Superchargeurs à toutes les voitures électriques avant la fin de l'année

20 Minutes avec Agence

— 

À l’origine, les bornes étaient uniquement réservées aux possesseurs d’un véhicule Tesla.
À l’origine, les bornes étaient uniquement réservées aux possesseurs d’un véhicule Tesla. — Lev Radin/Sipa USA/SIPA

Avant 2022, les 25.000 bornes Superchargeurs de Telsa réparties en 2.700 stations de recharge à travers le monde vont progressivement être ouvertes à tous les modèles de voitures électriques, rapporte Electrek. En France, le réseau de recharge pour les possesseurs de ces véhicules va ainsi doubler de volume, grâce à l’addition des 80 bornes de la marque californienne.

À l’origine, ces bornes étaient uniquement réservées aux possesseurs d’un véhicule Tesla. Cette décision avait été prise dans un but assumé de proposer un avantage concurrentiel dans le cadre de la vente de ces voitures. Le réseau privé Superchargeur proposait notamment un prix de recharge souvent inférieur à la concurrence, soit 0,30 euro par minute en moyenne, contre 0,80 par minute pour le réseau Ionity, qui s’adresse quant à lui à un grand regroupement de marques (Audi, Mercedes, BMW, Kia…).

Pas de contrainte matérielle en Europe

En Europe, l’avantage était par ailleurs double pour les conducteurs de Tesla, puisque les véhicules restaient rechargeables à n’importe quelle autre borne si besoin, le constructeur s’étant aligné sur le standard Combined Charging System (CCS). L’ouverture des bornes Tesla à la concurrence ne va donc impliquer aucun changement matériel en Europe. À l’inverse, aux États-Unis, Tesla a fabriqué son propre connecteur. Les bornes devront donc être adaptées.

À l’heure actuelle, aucune explication supplémentaire n’a été donnée par Tesla quant à cette ouverture à la concurrence. Le prix des bornes Superchargeurs pour les voitures non-Tesla n’a pas non plus été communiqué.